PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Concours de nouvelles érotiques Edilivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6706
   Âge  :  47
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


Eh non, mon texte n'a pas été retenu. Pas grave, c'était pour le fun.
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je n'avais pas eu le temps de terminer, finalement.

Par contre j'ai lu ta nouvelle Delf, j'ai trouvé l'écriture fluide et la nouvelle agréable à lire (en résumé). Bonne chance pour la suite!
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Vous en pensez quoi ? N'ayant jamais été édité, je ne suis pas
au courant des choses auxquelles faire attention. Dans l'idée ça me paraît plutôt favorable, non ?

Citation :
Cher participant,

 

Suite au concours, Edilivre souhaite publier un recueil de nouvelles regroupant les meilleurs textes de l’événement. Ce recueil regroupera entre 60 et 80 nouvelles maximum. Vu la qualité de vos écrits, nous vous avons sélectionné et vous proposons donc de participer à la création de ce recueil de nouvelles.

La maison d’édition Edilivre sera contractuellement «l’auteur» de ce recueil car il n’est pas envisageable de signer un contrat de publication et de reverser un % du % des droits d’auteur générés par les ventes du recueil à chaque auteur participant.

 

Afin d’autoriser Edilivre à publier votre nouvelle dans ce recueil, nous vous demandons de nous renvoyer l’attestation de cession de droits d’auteur ci-jointe :

- soit par mail à nouvelles@edilivre.com

- soit par courrier à :

Edilivre Aparis

Service Marketing

175 bd Anatole France

BAT A – 1er étage

93200 Saint-Denis

 

Sachez que vous restez totalement propriétaire de votre nouvelle, vous pourrez l’éditer et la publier comme vous le souhaitez, auprès de qui vous voudrez. Il s’agit juste d’un document pour permettre à Edilivre de faire paraître votre texte dans ce recueil, rien de plus.

Ce recueil sera mis en vente sur les principaux libraires en ligne (Amazon, Fnac.com, Chapitre.com, Rue du commerce…) ainsi qu’auprès de 3 000 libraires et 10 000 points de vente. Il sera également envoyé aux journalistes qui en feront la demande. De quoi vous faire rayonner un peu plus suite à votre participation.

 

Souhaitez-vous participer à ce recueil ?

Si oui, renvoyez-nous l’attestation au plus vite s’il vous plait.

J’attends votre réponse en espérant qu’elle sera positive et reste à votre disposition si vous avez des questions.

Bien à vous

Sandra
 
Konda Galner
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  524
   Âge  :  43
   Localisation  :  Entre les racines d'Yggdrasil
   Pensée du jour  :  Naitre est la pire faute que nous ayons pu commettre. POur preuve nous mettons toute une vie à l'expier.
   Date d'inscription  :  14/10/2012
    
                         
Konda Galner  /  Gloire de son pair


C'est moi ou dans ce qui est écrit, ils te proposent de leur donner gratuitement et sans contrepartie autre que "le rayonnement de ton aura", l'autorisation d'exploiter tes écrits comme bon leur semble ?
Je sais bien qu'on écrit avant tout parce que l'on aime ça, mais c'est sur que là, y'a pas moyen à payer l'apéro à un pote...

Je trouve ça un peu moyen de sortir "pensez à la gloire fabuleuse que cela va vous procurer, et aux hordes de fans qui vont se presser sur votre FB, augmentant de ce fait les possibilités d'épanouissement sexuel et les gestes de dévotions et offrandes - chèvres, moutons, dromadaires - à votre culte"
Enfin, j'hyperbole un poil, mais y'a quand même de ça dans l'idée...

ils sortiraient un recueil gratuit, ou un magazine gratuit, un fanzine, je sais pas, j'veux bien... Mais ça fait quand même "écrivez, on s'occupe des retombées.... Et on les garde"
Enfin, j'sais pas, je trouve ça un peu moyen... Ceci étant j'ai p'têt mal compris le propos...
http://kgalner.over-blog.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je ne suis pas au courant non plus, mais quand même il me semble qu'ils tirent ainsi tout le bénéfice du travail des auteurs et surtout ce point qui moi me chagrinerait:

Citation :
La maison d’édition Edilivre sera contractuellement «l’auteur» de ce recueil car il n’est pas envisageable de signer un contrat de publication et de reverser un % du % des droits d’auteur générés par les ventes du recueil à chaque auteur participant
Genre est-ce si difficile de faire une division ?
Pas pour l'aspect pécunier mais le principe.

D'autant plus que du coup tu perds la primeur de cet écrit qui aura déjà été publié, que sera déjà accessible sur un support et donc difficilement représentable ailleurs.

Mais bon après si tu es ok avec la démarche dans le sens de garder un souvenir de l'expérience...

Edit: voilà un peu le même ressenti que Konda Very Happy
 
Konda Galner
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  524
   Âge  :  43
   Localisation  :  Entre les racines d'Yggdrasil
   Pensée du jour  :  Naitre est la pire faute que nous ayons pu commettre. POur preuve nous mettons toute une vie à l'expier.
   Date d'inscription  :  14/10/2012
    
                         
Konda Galner  /  Gloire de son pair


Hel > Ouep, pis surtout, Ake nous payera pas l'apéro pour fêter ça, et là, y'a préjudice physique houblonneux...
http://kgalner.over-blog.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Razz

Oui puis je continuais à réfléchir, parce que du coup je me demande ce que les grands finalistes ont vraiment gagné comme publication, vont-ils être édité à titre personnel ou dans la masse de ce recueil?

Pour moi ça fait quand même une sacrée différence d'énoncé ...
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1888
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


J'ai reçu le même mail tout à l'heure. D'un côté je suis tentée, ça fait toujours une ligne au CV d'écrivain... on conserve visiblement les droits, donc la possibilité de re-publier ailleurs, mais qui voudrait d'une nouvelle déjà parue.... bref, je vais prendre un peu de temps pour réfléchir.

Et toi, Ake, que penses-tu faire?
http://www.delphine-laurent.com/
 
Tombe.ch
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  503
   Âge  :  35
   Localisation  :  Vevey, Suisse
   Pensée du jour  :  On ne fait plus labour mais on sème toujours
   Date d'inscription  :  16/11/2012
    
                         
Tombe.ch  /  Gloire de son pair


C’est fou comme les situations se répètent inlassablement peu importe les domaines ! Je vais me permettre une petite métaphore avec le monde de l’agroalimentaire ici :

Messieurs Migros et Coop (ou Messieurs Auchan, Carrefour et Leclerc pour les frouzes ^^), se retrouvent autour d’une table et discutent de comment améliorer encore leurs profits. Monsieur Migros s’écrie alors : « Et si on fixait le prix du lait de façon à l’acheter 10% moins cher aux producteurs ? ». « Excellent » répond Monsieur Coop qui avait eu la même idée la semaine dernière, concernant la viande de porc.

Messieurs Coop et Migros annonce ainsi leur nouvelle tarification aux producteurs de lait qui s’insurgent : « C’est indécent ! On produit à perte avec de tels tarifs ! ». Mais Messieurs Coop et Migros sont solides financièrement et ne décampent pas de leur position, jusqu’à ce que quelques agriculteurs (parmi les plus aisés, ou qui font leurs bénéfices avec d’autres produits) acceptent de vendre 10% moins cher. Les derniers irréductibles sont ensuite obligés d’accepter le deal sous peine de devoir jeter leur lait…
Y a-t-il une morale là-dedans ? Absolument pas, sinon que dans la vie c’est chacun pour soi !

Delf, tu pourrais tenter de négocier en demandant une somme forfaitaire symbolique (genre 50€), mais il y a fort à parier que dans ce cas-là, ta jolie nouvelle qui a terminé 16eme serait remplacée sans scrupule par la numéro 61, et ainsi de suite…
Quelles sont les chances de publier ta petite nouvelle érotique, si jolie soit-elle, hors du cadre de ce concours ? Proche de 0 je le crains. Donc, à ta place, j’accepterais ce deal abusif, juste pour avoir ma ligne de plus sur le CV comme tu dis, car si tu ne le fais pas et que tu veux dénoncer le système, d’autres en profiteront à ta place et le système ne changera pas pour autant…
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1888
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Je suis assez d'accord avec toi, Tombe, c'est l'occasion de faire vivre un peu cette nouvelle. Je me demande juste si on aura au moins droit à un ou deux exemplaires gratuits en lieu et place d'un défrayement symbolique.
http://www.delphine-laurent.com/
 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6706
   Âge  :  47
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


Perso, ce que je trouve scandaleux, c'est le fait que le recueil collectif ne sera aucunement gratuit, sur le dos des gentils auteurs bénévoles! Et sans en citer la paternité en plus! Du coup, comment allez-vous pouvoir revendiquer que vous en êtes bel et bien l'auteur?

Moi, quand Booxmaker, mon éditeur numérique, m'a proposé de participer à un recueil de nouvelles collectif promotionnel (à des fins de publicité donc), il ne s'est pas attribué le fruit de mon travail. Chaque nouvelle est associée à son auteur et à un lien permettant de découvrir ses oeuvres publiées chez ledit éditeur. Et il est téléchargeable gratuitement. Pas de droits d'auteur certes, mais c'est un moyen de faire connaître son univers.

Là, qu'avez-vous à y gagner? Rien. Absolument rien. Arnaque. Edilivre vous vole purement simplement votre texte avec votre assentiment! Pour se faire du fric sur votre dos!
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3714
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Sandra édilivre a écrit:
La maison d’édition Edilivre sera contractuellement «l’auteur» de ce recueil car il n’est pas envisageable de signer un contrat de publication et de reverser un % du % des droits d’auteur générés par les ventes du recueil à chaque auteur participant.
Faut-il comprendre que les noms des auteurs ne seront même pas mentionnés ? (Ils iraient jusque là ?) Ou juste que les auteurs ne toucheront pas un kopek sur les ventes (ce qui est déjà assez scandaleux...)


La bande-annonce
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1888
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Molly, j'ai envoyé un email pour demander ça justement! Et pour savoir si il y avait des exemplaires gratuits pour les auteurs. Je vous redirai!
http://www.delphine-laurent.com/
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1888
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Je viens de recevoir leur réponse (très réactifs, c'est le moins que l'on puisse dire):

- Le nom de l'auteur sera présent au sommaire et en signature de sa nouvelle. Smile
- Pas d'exemplaire gratuit pour les auteurs. Rolling Eyes
http://www.delphine-laurent.com/
 
Tombe.ch
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  503
   Âge  :  35
   Localisation  :  Vevey, Suisse
   Pensée du jour  :  On ne fait plus labour mais on sème toujours
   Date d'inscription  :  16/11/2012
    
                         
Tombe.ch  /  Gloire de son pair


vraiment le minimum légal... mais j'en reviens à mon précédent message...
 

 Concours de nouvelles érotiques Edilivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Panneau d'Affichage :: Concours et Appels à Textes-