PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50  Suivant
 

 Blind-test littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Rilke non?
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8741
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


oui ! la traduction d'Adamov pour Le Livre de la pauvreté et de la mort

à ton tour !


Poésie – Traque – Liquide – Roman – Miettes – Nouvelles – L'heure du thé – Thèse – Ecriture - Journal - ça raconte - Îles
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Il gelait à pierre fendre, les étoiles claires brillaient dans la nuit noire. Ce n'était sûrement pas le grand manteau blanc-bis qu'il portait, mais celui qu'on lui voit pendant les temps mythologiques, la houppelande couleur de fumée d'enfer, dont il est impossible de démêler si elle est noire, rouge, anthracite ou chocolat, et qui revient avec insistance sous la plume des mémorialistes.
 
Tim
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5725
   Âge  :  32
   Localisation  :  Oxfordshire
   Pensée du jour  :  Oui, je connais cette théorie.
   Date d'inscription  :  23/12/2007
    
                         
Tim  /  Morceau de musique survitaminé


J'ai pensé au Fils du Dieu de l'Orage, d'Arto Paasilinna, mais je doute que ce soit ça.
http://timslam.blogspot.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non! Je peux donner des indices?
 
Moïra
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2763
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moïra  /  qui murmure à l'oreille des planctons


Sad a écrit:
Le temps passe, et il fait tourner la roue de la vie comme l’eau celle des moulins. Cinq ans plus tard, je marchais derrière une voiture noire, dont les roues étaient si hautes que je voyais les sabots des chevaux. J’étais vêtu de noir, et la main du petit Paul serrait la mienne de toutes ses forces, on emportait notre mère pour toujours. De cette terrible journée, je n’ai aucun autre souvenir, comme si mes quinze ans avaient refusé d’admettre la force d’un chagrin qui pouvait me tuer. Pendant des années, jusqu’à l’âge d’homme, nous n’avons jamais eu le courage de parler d’elle. Puis, le petit Paul est devenu très grand. Il me dépassait de toute la tête, et il portait une barbe en collier, une barbe de soie dorée. Dans les collines de l’Etoile, qu’il n’a jamais voulu quitter, il menait son troupeau de chèvres ; le soir, il faisait des fromages dans des tamis de joncs tressés, puis sur le gravier des garrigues, il dormait, roulé dans son grand manteau : il fut le dernier chevrier de Virgile. Mais à trente ans, dans une clinique, il mourut. Sur la table de nuit, il y avait son harmonica. Mon cher Lili ne l’accompagna pas avec moi au petit cimetière de La Treille, car il l’y attendait depuis des années, sous un carré d’immortelles : en 1917, dans une noire forêt du Nord, une balle en plein front avait tranché sa jeune vie, et il était tombé sous la pluie, sur des touffes de plantes froides dont il ne savait pas les noms… Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d’inoubliables chagrins. Il n’est pas nécessaire de le dire aux enfants.
 
Trôme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  20
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  06/07/2016
    
                         
Trôme  /  Pippin le Bref


Giono ou Pagnol ?
 
Moïra
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2763
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moïra  /  qui murmure à l'oreille des planctons


Tu brûles. (Il faut donner le titre également !)
 
Trôme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  20
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  06/07/2016
    
                         
Trôme  /  Pippin le Bref


La Gloire de mon père, de Pagnol ?

 
Moïra
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2763
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moïra  /  qui murmure à l'oreille des planctons


Almost it!
 
Trôme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  20
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  06/07/2016
    
                         
Trôme  /  Pippin le Bref


Le Château de ma mère ?
 
Moïra
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2763
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moïra  /  qui murmure à l'oreille des planctons


Yes, à toi.
 
Trôme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  20
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  06/07/2016
    
                         
Trôme  /  Pippin le Bref


Quelqu'un a écrit:
Mon âme ! ne t'attache à aucune pensée. Jette chaque pensée au vent du large qui te l'enlève ; tu ne la porteras jamais toi-même jusqu'aux cieux. Mobilité des flots, c'est vous qui fîtes si chancelante ma pensée ! Tu ne bâtiras rien sur la vague. Elle s'échappe sous chaque poids.
Le doux port viendra-t-il, après ces décourageantes dérives, ces errements de-ci, de-là ? où mon âme enfin reposée, sur une solide jetée près du phare tournant, regardera la mer.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Les mémoires du Commandant Cousteau ?
 
Trôme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  20
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  06/07/2016
    
                         
Trôme  /  Pippin le Bref


Mariolo a écrit:
Les mémoires du Commandant Cousteau ?

Non ^^
 

 Blind-test littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 49 sur 50Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-