PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 [Outils] Comment créer une maison d'édition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Clementh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  282
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2011
    
                         
Clementh  /  Autostoppeur galactique


Oui, j'ai eu de bons échos du Serpent à Plumes. Voir des passionnés comme eux, c'est vraiment plaisant !

Mais le principe d'avoir un boulot à côté, c'est uniquement de pouvoir survivre. On ne peut pas créer sa maison d'édition (de A à Z) et espérer en vivre, au moins durant les premières années... Ou alors, on fait un boulot à côté, et dès que notre activité éditoriale nous permet de gagner, on arrête le boulot à côté pour s'y consacrer pleinement.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Aaaaah, désolé, mais je ne suis pas d'accord.

Quand j'ai commencé à créer des entreprises, je pensais comme ça. Erreur !

Quand on créer une entreprise, il faut travailler en amont pour qu'au lancement on se dégage un salaire. C'est tout à fait possible. C'est un état d'esprit français que de dire : "je monte une boite mais je bosse gracieusement."

Aux USA et dans bon nombre de pays autour de nous, c'est plutôt : "je monte une boite et cette boite travaille pour moi". Pas l'inverse.

Encore une fois, ce n'est qu'une histoire de préparation.

Fred
 
Clementh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  282
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2011
    
                         
Clementh  /  Autostoppeur galactique


Oui... Mais très sincèrement, au bout d'un mois d'activité éditoriale, se dégager au moins un SMIC ? Je suis vraiment, vraiment dubitatif...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui, je crois comprendre.

On ne parle pas obligatoirement des mêmes choses.

Si tu montes une maison tradi comme on le faisait au 20ème siècle, bien sur, ce que tu dis est vrai.

Si tu profites de l'arrivée d'Internet et d'une pléïade d'outils d'un nouveau genre pour fabriquer et distribuer, tout change d'un coup.

Juste un exemple : les maisons d'éditions qui rapportent vraiment beaucoup de bénéfices sont celles qui vendent par correspondance. La VPC de livres est un marché fabuleux, qui brassent des centaines de millions d'euros.

Quand je parle de monter une maison d'édition en 2012, je considère d'office qu'il s'agit de maisons d'édition de "nouvelle génération".

Est-ce que c'est plus clair, comme ça ?

 
Clementh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  282
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2011
    
                         
Clementh  /  Autostoppeur galactique


Ouaoh, tu m'as l'air vraiment bien renseigné !! C'est plus clair, effectivement. Tu tiens toutes ces infos de ton activité éditoriale ?

Si ce n'est pas trop indiscret, pourquoi l'avoir arrêté ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui oui, tout à fait, c'est ce genre de boites que j'ai eu.

J'ai arrêté quand des gens sont venus me voir et m'ont signé des chèques conséquents pour que je duplique ce que j'avais fait pour ma propre boite.

C'est pour ça que j'ai arrêté.

J'ai donc créer une autre entreprise (c'était la cinquième que je faisais, on était en 2006), une agence de marketing qui concevait les stratégies marketing d'autres entreprises, et je me suis occupé d'une trentaine de secteurs d'activités différents en 6 ans.

Mais je n'ai jamais arrêté de sonder le marché du livres, car je pense qu'il y a un potentiel totalement inexploité. Pour l'instant. Mais ça ne va pas durer...

D'où mon retour en tant qu'auteur et éditeur de "nouvelle génération".

En gros, voilà. Mais on pourra développer plus si le sujet t'intéresse...

Fred
 
Clementh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  282
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2011
    
                         
Clementh  /  Autostoppeur galactique


Effectivement, le sujet m'intéresse ! Smile Peut-être y aurait-il moyen de développer plus la chose par MP ?
 
Mitsu
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2978
   Âge  :  31
   Localisation  :  Tokyo
   Pensée du jour  :  Oden.
   Date d'inscription  :  15/11/2009
    
                         
Mitsu  /  Powerpuff girl


Autant en faire profiter tout le monde, ça m'intéresse aussi Smile
Si Fred n'y voit pas d'inconvénient, bien sûr !
http://anthilemoon.net/
 
Clementh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  282
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2011
    
                         
Clementh  /  Autostoppeur galactique


Dans ce cas, je n'y vois pas d'inconvénient non plus ^^ !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Salut à tous,

okay, pas de soucis, je m'arrêterai simplement là où commence l'expertise que je vends à d'autres, pour ne pas la dévaloriser. Si vous êtes okay sur ce principe, on va parler de tout ça.

Il y a un premier postulat à comprendre et qui change fondamentalement le métier d'éditeur.

Avant Internet, les éditeurs n'avaient aucun moyen de connaître les lecteurs d'un livre.

Avec Internet, les lecteurs s'identifient et l'éditeur créer une base de données des lecteurs par genre, intérêt, position géographique, etc.

Ça change tout.

Au lieu de devoir reprendre le marketing à zéro à chaque nouveau bouquin, l'éditeur entretient sa base de données de lecteurs toute l'année : elle les fidélise. Le résultat est que le nombre de lecteurs augmentent exponentiellement à chaque nouvelle publication, pour des coûts marketing de plus en plus faible.

Il y a une notion importante à connaitre : 70 à 90% des ventes sur Internet sont faites après l'envoi d'un email. On peut avoir le plus beau site du monde, si vous n'avez pas une base de données d'acheteurs, vous ferez partie des 70% de sites qui ne génèrent pas de chiffre d'affaire.

Tout le boulot des éditeurs de "nouvelle génération" vise donc à mettre en place des outils, des offres et des services pour identifier ces acheteurs. Puis d'entretenir le contact quasi-quotidiennement.

Si vous allez visiter mon blog, vous verrez dés la page d'accueil plusieurs services pour commencer à récupérer ses adresses. Sur d'autres pages "invisibles", j'offre d'autres services ultra-segmentés qui me permette de classifier chaque personne selon ses centres d'intérêts.

Est-ce que ça vous parle et est-ce que c'est le genre de truc dont vous voulez qu'on parle ?

Fred
 
Mahili
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1399
   Âge  :  30
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  13/08/2012
    
                         
Mahili  /  Tentatrice chauve


eh bien, ces derniers échanges sont très intéressants !

Merci de nous faire partager ton expérience Fred !

 
Papigeo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  339
   Âge  :  73
   Localisation  :  Basse Normandie
   Pensée du jour  :  C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !
   Date d'inscription  :  02/07/2011
    
                         
Papigeo  /  Tapage au bout de la nuit


Fred, peux-tu donner les coordonnées de ton blog ?
http://www.georges-hubel.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci Mahili,

je crois que c'est aux auteurs aujourd'hui de reprendre le pouvoir de la distribution. Donc, si ça sert à quelqu'un, très bien.

Je ne voulais pas trop faire de pub, car ce n'est pas spécifiquement pour ça que je suis là, mais bon !

http://fredericgodefroy.fr

Voilà.

Fred
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je ne sais pas si ce sujet est encore d'actualité mais j'aimerais y participer.

Je ne suis pas éditeur mais suis dans les métiers du livre, et j'ai également pour projet de monter une maison d'édition.

Alors pour enlever le doute, oui, il est possible de créer une maison d'édition en auto-entreprise, rien ne l'interdit ou ne s'y oppose.

Le plus difficile quand on veut créer une maison d'édition tout seul, c'est d'être polyvalent dans toutes les tâches qui composent le métiers et qui sont très diversifiées. C'est également un métier qui prend énormément de temps, et pas seulement au début de la création.

Au lieu d'écrire un long texte, je préfère vous conseiller des lectures sur le sujet, et notamment sur le monde de l'édition et du livre. Beaucoup de maisons d'édition se cassent la gueule par manque de connaissance du milieu du livre.


Créer une maison d'édition, Docteur Watson


Editeurs indépendants : de l'âge de raison vers l'offensive?, Gilles Colleu
(indispensable à celui qui veut connaître le monde de l'édition et la définition de ce qu'est un éditeur. Il a déjà presque dix ans mais reste à mes yeux indispensable!)

L'édition sans éditeurs, André Schiffrin


Je vous conseille fortement la lecture de ces ouvrages, notamment des deux derniers.

Il faut savoir que le livre n'est pas un commerce comme un autre, malgré ce que sont en train de penser des grands groupes éditoriaux et de grandes enseignes (Fnac, Cultura etc.), on ne vend pas des livres comme des paquets de biscuits. Et c'est ce qui fait la beauté de ce métier.
Être éditeur indépendant aujourd'hui n'est pas facile, notamment avec la concurrence très rude, mais c'est possible. C'est une entreprise qui se construit sur plusieurs années, le temps à la préparation d'un catalogue fourni et cohérent.

Moi aussi je me pose encore beaucoup de question, notamment comment proposer le manuscrit à un imprimeur (quel logiciel, type de papier etc.).
Et je pense également qu'il est préférable de travailler préalablement dans l'édition.

Pour revenir au statut d'auto-entrepreneur, je pense que c'est une bonne solution pour tester son entreprise, de pouvoir continuer à travailler à côté et donc de pouvoir prendre plus de temps pour élaborer le début d'un catalogue. Celle-ci peut par la suite se transformer en entreprise individuelle.

Quant à internet, FredGodefroy a raison, celui-ci permet de se faire connaître sans de gros moyens financiers et d'avoir un contact direct avec les lecteurs. Mais attention, la toile du web est tellement dense qu'il peut être difficile d'y faire valoir sa propre production. Je vous laisse consulter les livres ci-dessus, je suis sûr et certain que vous y verrez plus clair, comme se fut le cas pour moi.

Si tu as vraiment envie de faire ça, fonce, mais garde la tête sur les épaules et évite les gros risques financiers. Éditeur est un métier qui demande plus que du plein temps quand on s'y consacre complétement.

Bon courage et bonne chance Smile
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  283
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Autostoppeur galactique


Je relance le sujet. Savez-vous comment ça se passe pour le reversement des droits aux auteurs ? Il faut leur établir un document quand on les paye, mais lequel ? Je passe des heures sur google, j'ai trouvé plusieurs infos sur comment lancer une maison d'édition, mais je n'ai rien trouvé sur le reversement des droits. Et je suppose qu'il faut les déclarer quelque part pour leurs cotisations sociales, non ?
 

 [Outils] Comment créer une maison d'édition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-