PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
 

 Le refuge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


J'ai vu des parents déprimés
Par des autoroutes bouchées
Des trafics meurtriers
Des travaux ouvriers

A la chaîne
Il fallait s'occuper d'enfants pâles
Une charge
Comme un autre cahier à remplir

Il fallait penser à la famille
En même temps qu'à la mer
En même temps qu'au devoir
C'était impossible

La vie n'était au final qu'une longue cigarette à brûler
Qu'un amas de cendres à avaler
Qu'un verre d'alcool fort
Qui faisait rire, et oublier les fausses joies de journées sans poèmes.
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


L'âme de Personne n'existe pour personne
On écoute car nos oreilles entendent
On regarde car nos yeux voient
Et on sent car nos narines respirent
C'est nos sens qui animent un faux semblant
Un tas de constructions, d'architectures
Une liste d'amours futiles
Creux comme des orbites
Creux comme des tympans
Creux comme des narines.
 
Artsenic
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  229
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  03/10/2012
    
                         
Artsenic  /  Autostoppeur galactique


Avides constructeurs de cathédrales banlantes
L'homme est un loup aux concepts aiguisés
Le jugement au clair il enchaîne le monde
Sa pourriture est cachée, son vide réfléchi
L'homme est un loup aux concepts aiguisés
Qui polira les vestiges de nos animus oubliés désormais ?


Zarathoustra, à nous !
 
Artsenic
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  229
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  03/10/2012
    
                         
Artsenic  /  Autostoppeur galactique


Ceint d'arabesques grisâtres je m'étiole
Sous ces grotesques marâtres, étoiles
dans de sombres bleus je me drape mon étole
Sans vergogne ni charogne ni douleur
étoiles, je me drape elles m'entourent mes étoles
et j'étale à mon tour dans mes pupilles ces marâtres
Ceint d'arabesques grisâtres je m'étiole
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Je cesse de respirer l'oxygène
Les arbres, les fleurs
J'abandonne ainsi mes sens
Je ne vois plus les couleurs de leurs prunelles
Je n'entends plus leurs mots, leurs cris, leur douceur

Je trouve le repos
Entre deux moments de vie
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Je médite dans une aire parallèle
Cent bougies m'entourent
Dont je sens les mouvements
La chaleur de la flamme qui vient et s'éloigne

Plus loin
Je perçois ma ville
Plus loin
La campagne
Plus loin
Le lointain

 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Quelle sera ma fin
En est-ce vraiment une?

Je me demande
Si c'est une douce maison de campagne
Une ville austère
Si c'est une corde au cou
Ou une roulette russe
Si c'est un lot d'insectes et de terre
Ou un lac
Si c'est un désert
Le glacier d'une montagne
Ou un ciel

Et si dans la mort il y a vie
D'autres façons de vivre
Encore d'autres manières de mourir
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Je sens que je me réincarne déjà
Je suis déjà un autre
Dans cette vie là, un indien, un chinois dans son royaume étouffant
Un africain qui danse, qui chante, qui transcende lui et sa tribu et son continent
Encore un européen qui resculpte les siècles
Son histoire de tableaux, de lettres et de mémoires ...

Je perds au cours de mes aventures
Les bagages que j'avais dans l'esprit
Je bois l'eau, sa source et ses génies
Ces vagues animées dans le vide de nos sens
Ces flocons, ces fleurs, ces airs que toute ma peau respire

Je me reconstituerai comme un embryon éternel
Qui veut peupler la mer

Je me réincarnerai

Je renais déjà sur des planètes bleues
Sur des astres musicaux où la couleur est noyée par le brouillard

Je revis en des forêts noires
Parmi des feuilles mortes dont la texture est celle de ma peau cendrée

Je reviens en des déserts entiers
Parmi des sables, des tempêtes de sable qui se joignent aux âmes
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Ma foi est folle et invincible
C'est une toute puissance créative qui ne voit pas comment cesser
C'est l'acteur d'une création qui est comme cela se doit
C'est l'artiste d'une création qui sans cesse l'imite, et l'étoffe

Déchire moi
Déchirure
Je me moque des maladies
Je me moque des disparitions
Je me moque des maux
Je suis fou et invincible

Ma foi est folle et invincible
Je me recrée et je survis
Je suis Icare qui a trouvé ses ailes
Faust qui a la jeunesse
Une mémoire neuve gloutonne.
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Sans mémoire
Bête devant la mer
Son pouce dans la bouche comme un enfant
L'index sur ses lèvres
Puis pointant la mer comme si c'était un ciel

Pousser des rires quand l'eau vient sur les jambes
Et avoir peur quand vient les vagues et l'orage

Apprendre à marcher dans les algues, les coquillages
Se mettre à courir jusqu'aux falaises pleine de rocs qui semblent des hommes
Arrivé aux grands plateaux et pleurer de beauté, pleurer de solitude, pleurer d'être là si vite si haut

Pour la première fois, se perdre dans une rêverie
Une belle femme
La boisson
Et ses amis
L'ivresse


Dernière édition par Insane. le Ven 19 Oct 2012 - 0:30, édité 2 fois
 
Andylan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  529
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  "J'aurai dû écrire sur les rivières secrètes coulant sur Toronto."
   Date d'inscription  :  05/10/2011
    
                         
Andylan  /  Gloire de son pair


Et plonger comme on allume une bougie
En silence ! Aimer cette rêverie, rejoindre les orteils qui dansent
Les bras qui se lancent, les personnes dont le rire résonne
Tel le verre brisé sur la coque d'un bateau
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'attends toujours que tu me répondes
Depuis ton phare trop loin
Que tu regardes vers ici,
T'intéresses à quelque chose de mon devenir

 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Je deviens tel que le monde tourne
Que les saisons passent

Que les jours se ressemblent
Il fait beau
Il ne fait plus beau

(on attend de moi que je m'adapte à la météo
Que je porte des chapeaux et une canne dans la machine à remonter le temps
Que j'aille au travail, que j'aille gagner des p'tits sous)

Il faut bien que je trouve un phare
Pour voguer sans regarder le temps
Sans penser à ma jeunesse qui s'en va
Sans voir les bateaux couler
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Je regarderais bien les bateaux s'élever
Et les marins battre des ailes
Dans une mer plus vaste
Qui se joint à la lune
Seule phare de nos nuits
Notre mère qui brille dans ce royaume noir
Qui brille plus que les autres étoiles.
 
Insane.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3643
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  22/06/2009
    
                         
Insane.  /  Avant, j'avais un rang. Mais c'était avant.


Mais voici que ma mère sombre
Elle est cachée par les bâtisses dans la ville
Elle est masquée par les usines et leur gaz

Il faut que je parte loin à la campagne
Pour la retrouver là où elle n'est pas
Le cycle est passé et elle a disparu

Alors, je regarde les photos sur la toile
Et ses éclipses
Le moment où c'était une reine
Où elle rencontra le soleil
 

 Le refuge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-