PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 

 [Personnages] Comment choisissez-vous le nom de vos personnages ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour ma part personnelle, je fais varier les prénoms. J'en invente, j'en utilise certains plus populaires que d'autres et je mixe parfois deux prénoms pour n'en créer qu'un seul. Mais surtout, tout dépendra du personnage et je choisirais certainement son appellation après avoir rédigé la description de son histoire, son caractère, son physique, ses préférences...Je fais bien souvent la même chose avec son nom de famille. (ou pas)
 
Ikau
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  58
   Âge  :  28
   Localisation  :  ' Sur les bords de la rivière Owenglin, jetée vers la baie de Clifden, au Connemara. '
   Pensée du jour  :  J'aime les chanteurs morts et l'odeur des vieux livres.
   Date d'inscription  :  09/01/2013
    
                         
Ikau  /  Clochard céleste


Je pense la même chose des titres, parce les noms, c'est un moyen très utile de placer des références et des pistes de compréhension, ou d'interprétation. Partant (récemment) du principe qu'il faut faire sens quand on le veut et qu'on le peut, le fait de travailler sur les noms ne nuit pas à la compréhension ni à la fluidité. Ce sont juste des noms, donnés à la naissance, et qui font partie " normalement " de l'existence des persos. Ce ne sont pas des " mots savants " qui s'intègrent dans une phrase, et même si on ne comprend pas la référence de l'auteur, ça ne cause rien de bien grave !

Du coup, ça dépend de l'utilisation que j'en fait, mais moins les personnages apparaissent longtemps, plus je choisis leurs noms, car ils ont un sens et une utilité propre. J'aime rendre étrangers des prénoms français pour créer une distance (Anna, Victoria), je choisis selon des références artistiques ou historiques (Ophélie et Léopold dans Partir., deux enfants morts accidentellement noyés, étonnant non ?). Généralement, je n'introduis pas trop de noms de famille, sauf si je veux rendre compte d'un côté impersonnel, machinal : le perso n'est désigné que par son nom de famille, c'est un objet, un numéro, c'est très rare que j'en utilise mais c'est d'autant plus cruel.

Donc les prénoms, il faut en profiter ! Very Happy
http://forums.puissance-zelda.com/index.php/topic,5543.0.html
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Dans la vraie vie, les prénoms sont choisis par les familles. Ils ne révèlent pas grand chose sur les personnes qui les portent mais beaucoup plus sur les personnes qui les donnent.

Dans mes romans j'essaye de mettre à mes personnage un prénom qui cadre avec le milieu dans lequel ils ont été élevés. Libre à eux de se positionner, à un moment ou un autre de leur histoire, en port-à-faux avec leur origine.

Quand ils viennent d'un milieu moyen, j'essaye de leur attribuer un prénom "classique". Les prénoms d'origine biblique sont intemporels et ne vieilliront probablement pas ( David, Mathieu, Pierre, Salomon, Marie, Jean... sont des prénoms qui ne feront pas vieillot dans vingt ans)

Cependant, dès qu'il s'agit de noms que les personnages choisissent eux mêmes, la situation se modifie : dans ces cas précis, les noms prennent une importance symbolique puisqu'ils ont été choisis par les personnes qui les portent. Ils sont alors plus facile à trouver pour l'auteur (et nous pouvons même nous permettre de glisser leurs sens au sein de notre texte)
http://romainmikam.free.fr/
 
Vilvavert
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  627
   Âge  :  25
   Localisation  :  Au pied de l'arc en ciel.
   Pensée du jour  :  Je pense donc je te suis.
   Date d'inscription  :  23/08/2012
    
                         
Vilvavert  /  Hé ! Makarénine


Exact mikaroman, mais avoue qu'Aragorn ou Dumbledore perdraient de leur charme s'ils s'appelaient Pierre et Jacques.
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Bah Dumbledore n'a pas été élevé chez les moldus, il aurait été étonnant qu'il porte un de leur noms. Wink

Quant à Aragorn, descendant d'une longue ligné, il a reçu (sans doute de ses parents) un nom correspondant à son ascendance. Il s'était d'ailleurs choisi un autre nom, pour aller contre cet héritage. C'est après avoir repris ce nom de naissance, au sein de la communauté, qu'il finit par accepter son destin et y accéder.

Cela dit, je rejoins ton avis, en s'appelant Pierre ou Jacques, ils auraient sans doute été moins crédibles et auraient manqué de panache.

http://romainmikam.free.fr/
 
Ikau
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  58
   Âge  :  28
   Localisation  :  ' Sur les bords de la rivière Owenglin, jetée vers la baie de Clifden, au Connemara. '
   Pensée du jour  :  J'aime les chanteurs morts et l'odeur des vieux livres.
   Date d'inscription  :  09/01/2013
    
                         
Ikau  /  Clochard céleste


mikaroman a écrit:
Dans la vraie vie, les prénoms sont choisis par les familles. Ils ne révèlent pas grand chose sur les personnes qui les portent mais beaucoup plus sur les personnes qui les donnent.

Mais justement, ici, la famille n'existe pas réellement, c'est l'auteur qui en est le seul responsable, donc le nom peut refléter quelque chose de propre au personnage, à son rôle purement littéraire et non social ou familial. Après, jouer sur la volonté des parents, ou les antécédents qui ont conduit à créer ce nom, pour ajouter de la cohérence ou même de l'imaginaire, ça peut être intéressant.
http://forums.puissance-zelda.com/index.php/topic,5543.0.html
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Ikau a écrit:


Mais justement, ici, la famille n'existe pas réellement, c'est l'auteur qui en est le seul responsable, donc le nom peut refléter quelque chose de propre au personnage, à son rôle purement littéraire et non social ou familial. Après, jouer sur la volonté des parents, ou les antécédents qui ont conduit à créer ce nom, pour ajouter de la cohérence ou même de l'imaginaire, ça peut être intéressant.

Là je ne suis pas d'accord avec toi. Ce n'est pas parce que, dans le morceau de leur histoire que nous écrivons, nous ne parlons pas de leur famille, que les personnages sont issus d'une génération spontanée. Si on veut qu'ils puissent avoir un relief et une crédibilité, il faut que le lecteur puisse imaginer qu'il a une densité, une histoire, un passé...

Ce n'est pas parce qu'on ne dissèque pas nos personnage qu'on doute qu'ils aient un cœur, des poumons, un squelette. Ce n'est pas parce qu'on ne les déshabille pas, qu'on doute qu'ils aient des sous vêtement sous leurs vêtements. De la même façon, ce n'est pas parce qu'on ne raconte pas leur enfance, qu'ils n'en n'ont pas eu avant que nous relations ce qui leur arrive.
http://romainmikam.free.fr/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  137
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  06/01/2013
    
                         
Swa  /  Barge de Radetzky


J'aime les contractions de nom slaves et français, ou slaves et anglais, bref des consonances teutonnes !
Sinon, je fais sortes que la prononciation reflète le personnage, physiquement et psychologiquement.
 
Ikau
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  58
   Âge  :  28
   Localisation  :  ' Sur les bords de la rivière Owenglin, jetée vers la baie de Clifden, au Connemara. '
   Pensée du jour  :  J'aime les chanteurs morts et l'odeur des vieux livres.
   Date d'inscription  :  09/01/2013
    
                         
Ikau  /  Clochard céleste


Oui, je suis d'accord aussi, je leur crée aussi une banque de détails et une histoire, même si elle n'est pas explicitement mise en scène. Je peux les ressortir quand besoin est, pour ne pas exclure leur contexte ; le personnage de John a ce prénom parce que dans le texte, il joue le rôle du personnage " normal ", mais aussi parce qu'il a des origines anglaises. Il est marié à Marthe dont le nom peut être vu en lien avec la Bible, par rapport à la résurrection de Lazare, mais c'est aussi cohérent parce qu'elle a une éducation religieuse. Et on peut même imaginer que la famille l'a nommée ainsi pour les mêmes raisons que l'auteur !

C'est une question d'équilibre, c'est justement ce qui m'intéresse le plus entre le fond et la forme, entre le sens et l'histoire.
http://forums.puissance-zelda.com/index.php/topic,5543.0.html
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Ikau a écrit:

C'est une question d'équilibre, c'est justement ce qui m'intéresse le plus entre le fond et la forme, entre le sens et l'histoire.

Absolument d'accord avec toi, je trouve cet aspect passionnant.
http://romainmikam.free.fr/
 
Dadouw
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  29
   Localisation  :  Shamanie
   Date d'inscription  :  11/03/2012
    
                         
Dadouw  /  Adorable martyr de la paix sur le forum (et un peu dans le monde)


Je suis d'accord avec ceux qui mettent du sens derrière chaque prénom.

Pour les autres, il y a ce site : http://meilleursprenoms.com/
Je m'en sers parfois :mrgreen:
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  68
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  16/01/2013
    
                         
Landria  /  Clochard céleste


J'invente en général mes prénoms et noms, mais certains personnages ont droit à de petites exceptions ou à du hasard. Par exemple, j'ai cru inventé Landria, alors qu'en fait ce prénom a réellement existé. Pour les exceptions, je pense par exemple à un personnage que j'ai nommé Nolos, qui mit à l'envers donne Solon, le célèbre législateur d'Athènes.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  71
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  16/01/2013
    
                         
Baptou  /  Clochard céleste


pour ma part j'écris rarement des histoires fantastiques qui se passent dans un monde totalement différent du notre, donc mes personnages ont des prénoms/surnoms 'habituels'
ou sinon actuellement j'écris un roman où tous les personnages sont désignés par des périphrases ou des surnoms.
 
Wise-wolves
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  356
   Âge  :  39
   Localisation  :  En provence :)
   Pensée du jour  :  ♫ Just remember, that death is not the end ♪
   Date d'inscription  :  07/12/2012
    
                         
Wise-wolves  /  Tapage au bout de la nuit


Personnellement, je choisis les prénoms en fonction de mon feeling donc bon, ce n'est pas très constructif. Aussi, la sonorité du prénom est très importante pour moi et il m'est arrivé de construire des prénoms syllabe par syllabe.
Je n'ai donc pas choisi le "sens" des prénoms que j'invente. Pourtant, en consultant après-coup le site de Dadouw, je découvre que ces prénoms sont plus qu'adaptés à leurs porteurs Very Happy Comme si le lien entre prénom et personnalité existait qu'on le veuille ou non.
http://bascule-leroman.blogspot.fr
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je choisis un nom en fonction du son et ce que ce son évoque. Rastigniac, par exemple, ça évoque quelqu'un qui mord. J'essaie de cadrer le caractère du perso puis de lui donner un nom en fonction.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Personnages] Comment choisissez-vous le nom de vos personnages ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-