PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -29%
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To ...
Voir le deal
69.91 €

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 

 [Avis ME] Bragelonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
deborahbytton
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  55
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Quand on veut on peut, telle est ma devise !
   Date d'inscription  :  01/07/2012
    
                         
deborahbytton  /  Clochard céleste


Des avis sur cette maison d'édition ?
 
Hermès
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1762
   Âge  :  30
   Localisation  :  Euh......... Un trou paumé je crois
   Pensée du jour  :  Je suis CUTE et JE le sais
   Date d'inscription  :  22/08/2011
    
                         
Hermès  /  Fiancée roide


Un site peut-être ???
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t40471-redaction-periple-in
 
deborahbytton
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  55
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Quand on veut on peut, telle est ma devise !
   Date d'inscription  :  01/07/2012
    
                         
deborahbytton  /  Clochard céleste


je suis nouveau membre je peux pas mettre de lien externe, mais tu peux le trouver facilement si tu tape tout simplement bragelonne sur internet.
je trouve qu'elle s'associait bien avec l'univers de mon roman, mais après est-ce une maison, ai-je des chances ? les questions habituelles, quoi !
 
Hermès
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1762
   Âge  :  30
   Localisation  :  Euh......... Un trou paumé je crois
   Pensée du jour  :  Je suis CUTE et JE le sais
   Date d'inscription  :  22/08/2011
    
                         
Hermès  /  Fiancée roide


Bon je met le site alors : http://www.bragelonne.fr/
C'est vrai que les nouveaux peuvent pas de suite ^^

Sinon j'ai été faire un tour sur leur site, ils ont l'air sérieux, après je connais pas ton roman ni autre.
J'ai pas vu si c'était un compté éditeur ou pas ??
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t40471-redaction-periple-in
 
deborahbytton
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  55
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Quand on veut on peut, telle est ma devise !
   Date d'inscription  :  01/07/2012
    
                         
deborahbytton  /  Clochard céleste


je ne crois pas en tout cas, je n'ai pas vus !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bragelonne est l'une des plus grandes maisons d'édition spécialisées en fantasy. Elle est avant tout anglo-saxonne, et a publié de grands noms comme Terry Goodkind.
Disons que c'est très difficile de pouvoir être édité chez eux, encore plus pour nous qui sommes francophones. Mais, c'est à tenter Smile
N'hésite pas à poster un échantillon de ton roman sur le forum, les avis que te donneront d'éventuels commentaires pourraient t'être utiles avant l'envoi aux éditeurs. Des avis de parfaits inconnus sont toujours bon à prendre pour se faire une petite idée :mrgreen:
 
deborahbytton
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  55
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Quand on veut on peut, telle est ma devise !
   Date d'inscription  :  01/07/2012
    
                         
deborahbytton  /  Clochard céleste


j'ai peaufine mon Roman pour la centiéme fois, et après je vais mettre quelques extraits, j'ai hâte de savoir se que les personnes du forum en pense!
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  42
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Je confirme que Bragelonne n'a pas du tout une politique de découvreur de talents: ils veulent faire du fric pour asseoir leur importance et laisse donc aux éditeurs plus modestes le soin de prendre des risques. Mais bon, on n'est jamais à l'abri d'un coup de coeur et d'un coup de bol...
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5431
   Âge  :  27
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Une de mes maison d'édition favorite, mais attention, leurs grands formats coutent bonbon...

Sinon, c'est vrai, ils ont publiés de grands noms du genre: Terry Goodkind,, David Gemmell, Stan Nicchols, Heitz, bref, des noms reconnus. Leurs illustrations sont superbes (Didier Graffet, ce génie! *.*)

Bref, ils sont sèrieux, même si en ce moment, ils perdent un peu de leur superbe en adoptant une politique à la "j'amasse le plus de fric possible en exploitant la moindre raclure de fond de tiroirs des plus grand auteurs"...

Bref, elle est recommandable, en effet, mais difficile d'accès.


PS: par contre, il me semblait pas qu'elle soit si anglo-saxonne que ça, Bragelonne... Suspect
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7129
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  Zut
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Tout à fait d'accord avec Revan et Marc Anciel.

Si Bragelonne est le numéro 1 de la SFFF en France, c'est avant tout parce qu'ils basent les trois quarts de leur catalogue sur des titres anglo-saxons, avec une préférence pour ceux qui ont déjà fait leurs preuves en terme de ventes dans leurs pays d'origine et/ou ceux qui portent un nom connu.

Ils sont un peu comme les banquiers qui ne prêtent qu'aux riches: ils volent au secours du succès.
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5431
   Âge  :  27
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Ah oui, je croyais que vous disiez qu'elle était elle-même une maison anglo-saxonne...

Mais oui, c'est vrai qu'on a certainement pas beaucoup de chance de se faire publier avant de se faire un nom chez d'autres éditeurs... Et puis bon, vu la qualité des bouquins qu'ils publient (c'est qu'ils font ça bien, les couv' cartonnée et tout!) ils ont sûrement pas envie de miser trop d'argent sur un coup de tête.

 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1851
   Âge  :  31
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


Je connais un mec qui est, comme vous dites, un "coup de cœur" et un "coup de chance". Vous voulez que je le pende par les orteils pour le faire avouer comment il a fait ? Son interview est sûrement trop consensuelle. :mrgreen:
http://anowan.blogspot.com/
 
Le_conteur
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2774
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  02/11/2010
    
                         
Le_conteur  /  Roberto Bel-Agneau


Bragelone n'est définitivement pas à la hauteur de sa place de leader dans la SFFF en France. Aussi bien sur leur politique que sur la qualité de ce qu'ils proposent (Gemmell mit à part).
Suivre les interventions des dirigeants de cette maison d'édition laisse un arrière goût amère sur leurs visions de leur métier, du peu d'estimes des divers auteurs qui prennent la décision de leur envoyer leurs textes.

Le_conteur (cette opinion n'est que la mienne et compte pour '1')
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7129
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  Zut
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Duvodas a écrit:
Ah oui, je croyais que vous disiez qu'elle était elle-même une maison anglo-saxonne...

Mais oui, c'est vrai qu'on a certainement pas beaucoup de chance de se faire publier avant de se faire un nom chez d'autres éditeurs... Et puis bon, vu la qualité des bouquins qu'ils publient (c'est qu'ils font ça bien, les couv' cartonnée et tout!) ils ont sûrement pas envie de miser trop d'argent sur un coup de tête.

Un éditeur doit quand même prendre certains risques, ça fait partie du métier.

Certes, il faut être prudent parce que pour révéler des talents encore faut-il garder la tête hors de l'eau financièrement, mais une maison qui fait des bénéfices appréciables et a une place relativement assurée sur le marché devrait (et là je parle d'un idéal, de ma vision de l'édition) investir une partie de ses ressources dans des publications plus risquées mais qui apportent de la nouveauté, de l'originalité.

J'ai vu des petits éditeurs prendre des risques (comme Nestiveqnen qui aspire à révéler de nouveaux talents francophones) et devoir parfois redevenir plus prudents pendant un temps à cause des pertes subies, mais Bragelonne a une santé financière qui pourrait lui permettre d'avoir des oeuvres de fonds (qui ne se vendent pas à un million d'exemplaires mais assure le capital "qualité et originalité" du catalogue) à côté des best-sellers ou des collections qui répondent à des phénomènes de mode.

J'ai passé un test chez eux pour de la préparation de copie: leur charte vocabulaire pour les révisions de traductions est archi-formatée parce qu'ils aspirent à un style très lisse et plat, une lecture facile et qui se consomme vite.
Certaines collections chez eux sont à la littérature de genre ce que McDo est à la cuisine: fade mais rentable.
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5431
   Âge  :  27
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Bah en même temps, je ne m'approvisionne chez eux que pour les classiques ou les oeuvres renommées, parce que je suis sûr d'avoir un ouvrage de qualité aussi bien au niveau du texte que du papier et de la couverture. Sinon, c'est vrai que pour un peu d'originalité, d'autres maisons d'éditions sont préférables.

Et puis Bragelonne tombe souvent dans l'excès au niveau du marketing. Par exemple Farlander de Buchanan. On décrivait l'auteur comme le "nouveau Gemmell". Je l'ai pris moins par intérêt que pour voir si Bragelonne surclassait vraiment ses bouquins... en fait, sous cette enveloppe brillante, sa belle couverture et sa renommée préfabriquée, le texte n'est pas si bon. Il enchaîne clichés sur clichés...

Donc en fait, Bragelonne est peut être la première maison d'édition de fantastique de France, c'est vrai qu'elle assure trop ses arrières. Avec la marge financière qu'elle a, elle pourrait s'autoriser la publication d'auteur moins connus, je suis d'accord.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Bragelonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-