PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 [½ Nuit 19 Mai] Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Revan moi aussi j'aime le verbe s'enfuiter et... c'est mauvais, mauvais; Meuh nan, grand beta ! Bon sang, qu'est-ce qui t'a pris de penser ça ? C'est très bon.
Y'a qu'un petit truc qui m'a chagriné ! et pourtant, j'ai lu prete à dégainer comme Dean ( bon diou, balle dans la tempe et couteau dans les couilles, il rigole pas ! )
J'aurais supprimé ça : 'malgré l’épreuve qu’elle venait de subir". c'est la seule anicroche, ( ah en relisant les comm de pomcassis, je suis d'accord avec elle sur le essaie d ela violer" pour le reste on visualise bien, tu t'emmeles pas dans les points de vue, pronoms, pas de redondances en vues... comme je disais, c'est mauvais ! Pour mon stylo rouge qu'a pas grand chose à se mettre sous la dent !
Merci ! Smile
Pour le coup de couteau, c'est plus le bas-ventre que l'entrejambe. Sinon, je ne crois pas que le mercenaire aurait encore été préoccupé par son arme (Déjà un coup de pied, ouille ; alors un coup de couteau ... pale )
Je note pour la petite anicroche.

Citation :
Revan : Extrait efficace, et violent en effet ! J'ai bien visualisé la scène, c'est rapide, très efficace, avec quelques petites envolées "lyriques" qui ne sont pas pour me déplaire "Les deux craquements et les cris qui suivirent résonnèrent comme un lointain écho et se perdirent dans les profondeurs sylvestres" - j'aime bien, même si ça casse un peu le rythme.
Au début, tu écris "essayaient de la violer". Je pense que tu devrais nous suggérer qu'ils essaient de la violer, une ceinture qui se défait, le bruit d'une braguette, sans nous dire qu'ils essaient de la violer.
J'ai aussi déceler une répétition du verbe "maculer".
Sinon, rien à redire, très bon premier jet (contente de t'avoir convaincu de le poster !)
Oui, j'ai bien fait de t'écouter !
Les envolées lyriques ont été rajoutés pendant ma petite correction avant de poster. De temps à autre, c'est sympa. Oui, pour le "essayer de la violer", comme je te l'ai dit sur la chatbox, je modifierais lors de la correction (Oui, car quand j'aurais fini la réécriture, je me lancerais dans la correction, enfin !). Et pour le "maculer", ça ne m'étonnerait même pas ! J'aime beaucoup ce verbe.
En tout cas, encore merci Wink

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Beh, j'ai toujours utilisé et lu le terme bas-ventre comme synonyme des parties génitales, moi... et l'entrejambe est un terme utilisé pour les vêtements, je crois. Suspect

style "coup de pied dans le bas-ventre..."
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


ilham a écrit:
Beh, j'ai toujours utilisé et lu le terme bas-ventre comme synonyme des parties génitales, moi... et l'entrejambe est un terme utilisé pour les vêtements, je crois. Suspect

style "coup de pied dans le bas-ventre..."
Remarque, je me trompe peut-être dans la signification première des mots.
Pas mal pour quelqu'un qui a fait une première année de médecine ... :mrgreen:
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non, j'ai vérifié. Bas ventre désigne bien la partie du ventre sous le nombril. D'ailleurs, on l’utilise pour les deux sexes. Sauf que pour les mecs, bon, ça sert aussi à une désignation plus précise Wink.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pensez à avertir si vous éditez vos messages précédents concernant les commentaires.
Et pour certains, pensez à commenter, c'est donnant-donnant ici ! Si on poste un extrait, on commente. Tout le monde.
On vous en voudra pas pour un peu de retard, mais pareil, un p'tit mot pour dire que vous oubliez pas... ça fait plaisir à ceux qui vous ont lu et commenté en temps et en heure ! Wink
 
Elouan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  17
   Date d'inscription  :  20/12/2011
    
                         
Elouan  /  JE Lambda. (Cuvée 2012.)


C'est bon pour ma part, j'ai commenté toutes vos nuits.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci Cat pour les comm et le petit mot pour avertir Wink
Le probleme c'est que ce sont des extraits. Tes petits reproches trouvent leur réponse avant Wink Mais ça, si t'as pas lu le texte, tu ne peux pas deviner ! Smile
Sur le premier extrait, le texte étant construit en une série de flash-backs, le souvenir qu'il évoque a déjà été abordé avant dans le texte. Cet extrait est à peu près dans le dernier tiers du récit, alors que les billes et les souvenirs qui vont avec ont été évoquées au tout début.

Pareil pour la scène érotique. En fait, c'est la conclusion d'une scène entière où il parle de sa toute première fois donc avec Gaëlle. Première fois qui est bien plus plus détaillée sur les sensations, en effet. Là, c'est la deuxième Wink la cerise sur le gateau, on va dire Wink. Qui est très éludée en effet, mais j'allais pas faire bis repetita sur l'acte sexuel lui même. Ca n'avait pas grand intérêt. Les beaux-parents et le le fait que Gaëlle soit bretonne ont leur petite importance dans le récit par contre. c'est l'occasion d'un petit clin d'oeil culturel, c'est tout. Smile

Et puis dans les scènes érotiques, je considère que l'allusion au plaisir sexuel n'est pas un passage obligé. Ca dépend de ce qu'on veut mettre en avant à travers ce genre de scène... ça peut être la sensualité bien sur, mais pas seulement. Surtout que pour Chahine, ce qui se joue là pour lui dépasse la simple découverte de ce plaisir, c'est plus compliqué (rapport au sexe pas évident du tout )... Et j'aime bien jouer des ellipses.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
J'ai ressentis un manque de contexte physico-géographique dans ton extrait. On sait pas trop où on se trouve globalement. Quand Dean vient sauver Sujin en attaquant ses agresseurs, ces derniers semblent comme suspendus dans le temps, ou alors comme au ralentis, à moins que Dean se batte à une vitesse incroyable, une sorte de Néo quoi. Parce que tu fais pas du tout réagir les mercenaires pour le coup. Au niveau du style, j'ai trouvé ça correcte mais sans vraiment d'impact sur le lecteur. On dirait que tu met pas assez d'âme dans ton travail. De la rigueur et de l'acharnement certes... mais voilà. Je précise que ce n'est qu'un ressentis.
Merci du commentaire.
Quelques remarques par contre. Le principe des extraits, c'est justement essayer de faire abstraction de ce qui manque. C'est la fin d'un chapitre assez long, donc oui, c'est un medias res. En pleine action. J'ai essayé de donner quelques indications en italique pour que le lecteur ne soit pas trop largué, mais je ne vais pas écrire deux cents mots en plus avant pour planter l'ambiance. Ambiance qui est développé dans les 4000 mots précédents.
Sinon, ils sont en Corée du Nord, en pleine forêt. A proximité d'une route de terre. Et ils ont traîné Sujin dans une petite clairière à l'écart. Voilà.
Pour le sauvetage maintenant. Ils ont l'esprit ailleurs (c'est le moins qu'on puisse dire ...). La dernière fois qu'ils ont vu Dean, il était menotté, étendu par terre sous la menace d'un flingue. Là, il arrive dans leur dos alors que leur attention est complètement détourné ; pour le premier, en une seconde, c'est réglé. Et pour le second, avec un pantalon sur les genoux, ce n'est pas pratique pour riposter. D'autant que Dean l'a pris par surprise. Et surtout, Dean est opérateur dans la Delta Force, une unité des forces spéciales. Ce n'est pas un surhomme, et il en prend plein la tête, surtout au début du roman. Mais ce n'est pas non plus un manchot. (Et briser un poignet ou un genou, c'est pas bien compliqué ^^)
Bon, j'ai un peu défendu ce passage. Dans le fond. Oui, parce que bon, la forme sur ce passage, c'est anecdotique.

 
Skaar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  435
   Âge  :  35
   Localisation  :  Melun (77)
   Date d'inscription  :  17/02/2011
    
                         
Skaar  /  Pour qui sonne Lestat


Un Penseur:
Ah, j'aime bien cet extrait. Il y a de la fraicheur, de l'humour et c'est très fluide, très élégant. A vrai dire il n'y a qu'un seul truc qui m'a un peu dérangé:
Citation :
Un accoutrement bon pour faire du sport, pensait de nombreux gens à l’arrêt.
On est dans la tête de l'élève, et là paf, point de vue extérieur et qui ne sert pas vraiment le texte à vrai dire.

Flora:
Pas grand chose à dire, c'est sympa. J'me suis un peu perdu entre qui dit quoi entre Amélie, Tiara et Zlaa, mais ça vient de la coupure de l'extrait et du manque de contexte.

Nyjée:
On voit que c'est un premier jet. C'est cool, mais un peu confus:
Citation :
e garçon, à plat ventre sur la terre, dressa un bouclier autour de son corps et évita la vague qui fonçait sur lui, mais il matérialisa une barre de fer qui frappa leur adversaire, l’envoyant au sol.
Tant de choses en une phrase ^^. J'm'y suis perdu.

Red-Scarf:
Là ça pêche beaucoup par manque de contexte. Qui est qui et où etc... Difficile de juger le fond. Quant à la forme, je ne vois rien à dire.

Ilham:
1: J'adore ce genre de scènes. C'est bien mené, je ne vois rien à redire.
2: Sympa, mais moins poétique que la précédente. Mention spéciale pour l'idée de la Belle-mère :mrgreen:

Pomcassis:
Ca, pour être flou ... peut être un peu trop. Tout dépend de l'interprétation que tu veux en donner par la suite. Mais sinon c'était sympa à lire (et étrange à visualiser).

Revan:
Que dire ? C'est très clair, très précis. C'est violent mais sans excès, et la suite contraste agréablement et nous évite de rester sur une sensation brutale. Franchement, c'est du beau boulot. Juste une remarque:
Citation :
et il ne pouvait que remercier les dieux

En bon Américain, ce serait plutôt Dieu himself nan ? Même si ça fait redondant avec elle, dans ce cas il pourrait s'en remettre à la chance. Mais je trouve que le polythéisme rend assez mal ici.
 
Penpen
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  766
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  31/12/2011
    
                         
Penpen  /  Blanchisseur de campagnes


Je penserai à commenter dès que j'aurai le temps.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
En bon Américain, ce serait plutôt Dieu himself nan ? Même si ça fait redondant avec elle, dans ce cas il pourrait s'en remettre à la chance. Mais je trouve que le polythéisme rend assez mal ici.
Tu m'as bien fait rire sur le coup ! L'abus de fantasy nuit à la santé Smile
N'empêche, tu viens de me donner une idée (enfin en partie) pour un truc de fantasy.
Ouais, je verrais ce que j'en ferais de cette phrase. D'autant qu'il est pas particulièrement croyant. Content que tu as aimé : je voulais justement joué là-dessus, le contraste entre la violence puis le calme. D'autant qu'il fallait bien couper, puisque le chapitre est centré sur la capture et cette menace du viol qui a failli se réaliser. Donc un peu tendresse dans ce monde de brutes était très approprié ! Smile
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7433
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Un Penseur : Sur la forme, ton extrait commence avec une phrase que je trouve assez maladroite (« Faire un vol » n’est pas une tournure très élégante, on peut trouver mieux), c’est un peu dommage. J’ai remarqué beaucoup de « Ce que » aussi.

Sur le fond, je ne suis pas convaincue par l’association de « élément perturbateur » et de « ce bruit », vu que l’élément perturbateur ne peut pas être résumé à un bruit, c’est beaucoup trop réducteur. Sinon, j’ai bien aimé l’idée de l’extrait, travailler sur un ‘crime’ complètement futile, et décrire le cheminement de la pensée du narrateur (qui ne doit pas être bien vieux). J’ai trouvé la lecture plutôt sympa, en tout cas !

Skaar : Je vais être brève car je n’ai pas vraiment accroché à cet extrait, et c’est dur de commenter une portion si courte, seulement constituée de dialogues. Je trouve l’enchaînement des paroles peu naturel, comme si c’était à chaque fois la même personne qui parlait plutôt que deux hommes qui dialoguent, mais je suppose que c’est voulu, que c’est une manière de ‘déshumaniser’ tes contrôleurs. Cette petite remarque mise à part, je n’ai rien de spécial à dire...

Nyjée : Je ne me rappelle plus de ma dernière baignade toute habillée, mais l’idée de vêtements qui collent au corps de Liliane alors qu’elle est complètement dans l’eau me chiffonne. Est-ce que ses habits ne devraient pas plutôt ‘flotter’ autour de son corps ?

Je dirais « une main sur son ventre » plutôt qu’ « autour de son ventre » (à moins qu’il ait de très très grandes mains, l’exercice me semble difficile...)

Sinon, comme d’habitude, l’extrait me semble intéressant, clair, et agréable à lire. A par les deux points soulevés juste au-dessus, je n’ai aucune critique à faire.

Red-Scarf : J’ai à peine commencé ma lecture, et déjà, un souci de concordance des temps me saute aux yeux. Tu ne peux pas mélanger le passé simple, l’imparfait, le présent et le passé composé dans cet extrait – les deux premiers sont utilisés dans un récit au passé et les deux suivants dans un récit au présent, ils sont incompatibles normalement.

« Il sera se faire entendre » : « saura », je suppose

Sinon, je n’ai absolument rien compris... Mais c’est un peu normal avec un extrait sorti de son contexte, dans lequel tu cites au moins 5 personnages (le vampire, Alexander, le narrateur Jade, Alden…) sans les présenter. Globalement, je ne suis pas séduite, je trouve que l’extrait manque un peu de pèche et de clarté, même des phrases simples échappent à ma compréhension : « Alexander pensait. Peut-être que lui aussi avait été écarté » Hu ? Ecarté de quoi ? Si le narrateur le voit, il ne doit pas être bien loin, il n’est pas vraiment écarté...

ilham : Je vais être avare de commentaires parce que je me suis laissée porter une fois encore, aucune maladresse ne m’a arrêtée pendant ma lecture. J’ai beaucoup aimé ces deux extraits, avec une petite préférence pour le deuxième, que j’ai trouvé plus vivant, plus chaleureux – peut-être tout simplement parce qu’il donne l’impression de partager un secret, une confidence, avec le narrateur.

Pomcassis : J’ai envie de râler sur les virgules, certaines ont l’air de manquer et d’autres ne sont pas tellement à leur place. Mais je dois avouer que je partage une longue histoire d’amour avec les virgules, je les ouvre et les ferme comme des parenthèses et j’ai tendance à en mettre trop... Donc c’est vraiment un avis très personnel.

Sinon, l’extrait est assez alambiqué, en effet, mais je trouve qu’il a beaucoup de charme. J’aime beaucoup le choix de tes noms et de tes verbes, les associations inattendues que tu fais entre eux et la manière dont tu nous conduis dans ce rêve. Au bout du compte, dans ce chaos, il y a une certaine cohérence, tout s’enchaîne à merveille.

Revan : Je vais être brève une fois encore, les extraits de cette Nuit m’ont donné vraiment peu de motifs pour protester. Bisounours ou pas, je n’ai rien contre une scène d’action violente si elle est bien menée, et c’est le cas de la tienne. On suit la scène sans mal, on plonge dans l’ambiance sans la moindre difficulté ; tous les sens sont mis à contribution et le tableau semble très clair. Je suis assez impressionnée, j’adorerais écrire des scènes d’action aussi fluides !

~*~

Merci à tous pour vos commentaires, pour commencer...

Nyjée : Je me suis dit que tu avais raison pour « thune », je l’avais même retiré dans le chapitre que j’ai posté mais... mais je pense que je vais le remettre, au bout du compte. Zlaa s’intéresse beaucoup à l’argot et le français n’est pas sa langue maternelle, même si elle le maîtrise très bien. Je pense qu’elle trouverait tout à fait normal de mettre un mot aussi trivial que « thune » dans une conversation sérieuse entre adultes responsables et polis.
J’ai pris ta remarque sur Oléos et Alsantos en compte dans ma correction, parce qu’elle est tout à fait juste. Je ne sais pas pourquoi j’ai tourné ma phrase comme ça, on va mettre cette erreur sur le compte de l’étourderie.
Je suis soulagée que tu aies apprécié le dialogue, c’est vraiment ce qui me donne le plus de mal…

Revan : Plus ça va, plus j’ai peur d’être partie dans quelque chose de trop complexe (surtout pour de la littérature « Jeunesse ») mais je vais avoir du mal à faire machine arrière. J’espère que c’est l’extrait qui te joue un tour, oui...

ilham : J’avais déjà fait une présentation plus complète de X9-0 dans une chapitre précédent, donc j’avais peur que ça ressemble trop à une redite. Je vais devoir réfléchir pour tourner ce passage autrement, histoire de mettre Amélie Farrier, la maman, au courant, sans trop répéter ce que Tiara sait déjà.

Pomcassis : Merci pour tes remarques. Je fais vraiment mon possible sur les verbes faibles, mais comme tu l’as remarqué, mon style est très simple, donc j’ai beaucoup de mal à m’en passer.

Cat R. Waul : Ma visée ne va pas bien loin, je voudrais raconter une histoire distrayante pour les pré-ados et les ados (et p’têt les jeunes adultes, sait-on jamais). Je n’ai aucune influence particulière, pourquoi ?
Tu as bien pointé mes faiblesses, mais je n’ai pas tellement de solutions...

Skaar : Ouip, c’est normal ^^ Merci d’avoir lu.
En ligne
 
Nywth
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3865
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  12/07/2011
    
                         
Nywth  /  Ex-Ombre passée du côté encore plus obscur.


Je vais essayer de finir ça et de répondre demain, promis.
 
Penpen
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  766
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  31/12/2011
    
                         
Penpen  /  Blanchisseur de campagnes


Skaar > Ca donne envie de lire, c'est certain. Quelques verbes avoir en trop, répétition des "avait" (surement volontaire) et sinon y'a la phrase "... est faible mais non nulle" qui me plaît moyennement. Si c'est faible, c'est qu'il y a forcément une probabilité, et donc qu'elle est non nulle. Enfin, je crois. Mais c'est pas un défaut majeur, c'est un minuscule détail.

Flora > "à une erreur stellienne, par contre, le Stella doit" répétition que j'ai pas trop aimé.
Malgré le contexte un peu flou, l'extrait est pas mal. Pas de problème de style très important, et j'aime bien. Mais pourquoi passer au discours indirect tout un paragraphe (§ 3) qui aurait très bien pu être mis en parole. C'aurait peut-être été mieux, mais peut-être que c'est un truc "déjà-vu" dans le roman.

Nyjée > Encore plus de sensations, peut-être, et ce sera parfait. La tension est presque palpable, et je te dis ce que j'aimerais faire dès que j'écris, à savoir entrer encore plus dans la psychologie des personnages.

Red-Scarf > Attention à la concordance des temps. L'avant-dernière phrase du § 1 est trop compexe, et rajoutes-y une virgule, ou bien sépare-la. Fais aussi attention aux fautes de participes, certains ont des -t en trop.

Ilham > Dois-je commenter la scène érotique ? Non.
"Je m’en saisis" > "Je le saisis", c'est mieux.
"Noire et grasse." > Hum, j'aime moyen, j'avais pas forcément compris qu'il s'agissait de la poussière. "Je la sens noire et grasse" est peut-être mieux, même si ça veut moyennement rien dire.
Amoureux du verbe "avoir", mais ça dérange pas ma lecture.

Pomcassis >Très dur à comprendre. Les phrases au début sont trop longues et il y a parfois des mots qui ne sont pas placés, selon moi, dans le bon ordre.

Revan >J'adore, tout simplement. Le meilleur pour la fin, je n'ai rien à ajouter. C'est juste très beau la manière de raconter cet effroyable combat.

Voilà, fini. Et finalement, pas déçu de l'avoir fait.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci skaar, flora et Penseur.

Penseur...
Pourquoi ne veux tu pas commenter le 1er extrait ? Si t'aimes pas, t'as le droit de le dire, tant que ça reste courtois. Ce que n'est pas vraiment ta phrase ici... sans explication.
Ensuite, non je ne suis pas amoureuse du verbe avoir (utilisé une seule fois dans cet extrait ainsi). Ce texte est écrit au présent mais fait référence au passé. Donc usage du passé composé, voire du plus que parfait. J’imagine que tu voulais parler de l'auxiliaire avoir...
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [½ Nuit 19 Mai] Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Constances et challenges-