PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 

 Fil des AT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
havok_
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  312
   Âge  :  34
   Localisation  :  Namur
   Date d'inscription  :  05/04/2012
    
                         
havok_  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :
Au cinéma, on se rend bien compte que les plus gros succès permettent aux maisons de production de trouver l'argent que la piraterie leur fait perdre sur les films d'auteur.

Désolé pour le HS rapide mais, ça, c'est faux.


D'une part, le cinéma d'auteur se crée, par définition, en dehors du cadre très strict des studios. Le lien entre films d'auteur et studios est donc, au mieux, très ténu.

D'autre part, des études ont démontré que le piratage était, au contraire, très bénéfique aux petits films indépendants. Ces films ne pouvant effectivement pas employer les mêmes budgets colossaux dont disposent les gros blockbusters, ils passent facilement inaperçus lors de leur sortie. Ce n'est bien souvent qu'au piratage qu'ils doivent dès lors leur salut (et au bouche à oreille qu'il permet de générer si le film se trouve être de bonne qualité).


/Fin du HS. Désolé. Smile


Dernière édition par havok_ le Dim 13 Jan 2013 - 19:52, édité 2 fois
 
LeaMyosotis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  246
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris, la plupart du temps
   Pensée du jour  :  La vie, c'est comme une boîte de chocolats :)
   Date d'inscription  :  02/08/2012
    
                         
LeaMyosotis  /  Autostoppeur galactique


Pour les Roses bleues :

Nous sommes donc d'accord ! De toute façon, je trouve que votre slogan 'des héroïnes hautes en couleur' est très bien vu.

Sinon, j'en profite du coup pour vous posez la question : proposez-vous un vrai contrat d'édition à vos auteurs ou bien s'agit-il de 'publication à compte d'auteur' ?


Pour havok_ :

Hum, je connais relativement bien le dossier du piratage, et je me permets de te dire que sans parler de films d'auteur, (erreur de ma part, sorry) les grands studios de production ne peuvent se permettre de produire des films moins blogs busters que grâce à l'âge de glace 4 et autre. Et le piratage n'est pas une bonne chose - excuse moi de peut-être te donner mauvaise conscience - mais je ne vois pas pourquoi on ne payerait pas pour voir un film. Quand tu vois le travail que ça représente ! Sinon, pourquoi éditer des livres ? Pourquoi ne pas tout mettre en ligne gratuitement dès qu'il s'agit de culture ? On a bien besoin de manger pour vivre, et pourtant en général chacun paye sa nourriture ! Je trouve ça désolant que les gens piratent en se disant que la culture est censée appartenir à tout le monde, etc, etc... Mais tu as raison Smile c'est un autre débat! voilà juste pour mon point de vue sur le gros HS :mrgreen:
 
havok_
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  312
   Âge  :  34
   Localisation  :  Namur
   Date d'inscription  :  05/04/2012
    
                         
havok_  /  Tapage au bout de la nuit


http://jeunesecrivains.superforum.fr/t11799p45-sondage-telechargement-illegal#524710

Je suis parti là-bas, histoire de ne pas encombrer davantage le sujet... Suis-moi si tu veux. Smile
 
Annunziata
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  201
   Âge  :  35
   Localisation  :  Suisse
   Pensée du jour  :  Le rêve est la plus merveilleuse chose qui puisse être dans la vie.
   Date d'inscription  :  04/08/2012
    
                         
Annunziata  /  Autostoppeur galactique


Votre ligne éditoriale m’intéresse grandement, vos critères pour les manuscrits correspondent à ce que j’ai écrit. Je pense que dès que j’aurais terminé quelques petits détails à régler, je vous enverrais mon manuscrit pour tenter ma chance. Cela me fait plaisir, une maison d’édition suisse à Friboug, mais du côté francophone ou allemand?

Autre question, je vois que votre sélection jeunesse est pour le moment clôturé. Je voulais savoir, vous parler des adolescents, et également les jeunes adultes? Ou bien chez vous le terme jeunesse s’arrête à 18 ans comme en France? Parce que mon roman s’adresse à des jeunes adultes (entre 20 et 30 ans). Donc puis-je envoyer mon manuscrit, mais, dans le cadre adulte?

Dernière question, je voudrais savoir si c’est vous qui faites la page de couverture ou bien l’on peut l’envoyer avec le manuscrit?

http://www.amedudemon.sitew.ch
 
Les Roses Bleues Editions
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  15
   Âge  :  41
   Localisation  :  Canton de Fribourg, Suisse romande
   Date d'inscription  :  03/01/2012
    
                         
Les Roses Bleues Editions  /  Homme invisible


Nous sommes une maison à compte d'éditeur et un contrat d'édition est signé en amont de toute chose.

Concernant les autres questions :
Nous sommes du côté francophones et visons donc la francophonie.
La jeunesse s'arrête aux 12-15 ans pour nous. Au-delà c'est du YA, que l'on ne produit pas pour le moment, mais dès 18-20 on est déjà dans la tranche adultes. Les soumissions de manuscrits sont malheureusement clôturées pour le moment pour toutes les collections (nous souhaitons prendre le temps de traiter les manuscrits reçus comme il se doit) hormis "Céruléen" : littératures de l'imaginaire lectorat adulte (SF, Fantasy, Fantastique...).
Enfin, concernant les 1eres de couverture : nous sommes ouverts à la discussion, il faut que l'auteur soit satisfait de son packaging.
http://www.les-roses-bleues.ch
 
LeaMyosotis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  246
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris, la plupart du temps
   Pensée du jour  :  La vie, c'est comme une boîte de chocolats :)
   Date d'inscription  :  02/08/2012
    
                         
LeaMyosotis  /  Autostoppeur galactique


Ah, j'aime bien les maisons à compte d'éditeur ! Tout simplement parce que je n'ai actuellement pas les moyens de débourser plusieurs milliers d'euros (ou de francs suisses) pour voir mon histoire dans une librairie...

Quand vous ouvrirez à nouveau le dépôt de manuscrit, dites-le nous ! Smile

Bon courage avec ceux que vous avez déjà reçu ! study
 
Dadouw
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  28
   Localisation  :  Shamanie
   Date d'inscription  :  11/03/2012
    
                         
Dadouw  /  Adorable martyr de la paix sur le forum (et un peu dans le monde)


En général, si des "éditeurs" à compte d'auteur osent se pointer ici, ils se font dégager illico pirat
On les accueille tellement mal qu'ils s'en vont d'eux-même (ce qui peut expliquer en partie, par déformation professionnelle si j'ose dire, l'accueil réservé aux Roses bleues).

Il reste que je bosse sur un roman avec une héroïne haute en couleurs, mais je ne vous l'enverrai pas car il ne s'adresse pas particulièrement à la jeunesse.

Mais bon courage à vous !
 
Les Roses Bleues Editions
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  15
   Âge  :  41
   Localisation  :  Canton de Fribourg, Suisse romande
   Date d'inscription  :  03/01/2012
    
                         
Les Roses Bleues Editions  /  Homme invisible


Décidément, il semble que nous avons du mal à nous faire comprendre !
Nous ne faisons de la jeunesse que de façon marginale. Nous avons lancé deux séries et il y a de fortes chances que l'on s'arrête à celles-ci.

Quoiqu'il en soit les soumissions sont closes pour le moment.

Quant à l'accueil... C'est vraiment dommage, à bien des niveaux.

Merci pour les encouragements, on vous les retourne.
http://www.les-roses-bleues.ch
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13336
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Il y a "jeunesse" et "jeunesse" en matière d'édition... Je veux dire par là que quand on parle "d'édition jeunesse" on évoque aussi bien les albums illustrés et renforcés pour tout-petits que les mangas et les romans à destination du public adolescent ou pré-adolescent .
Le roman pour ados n'est pas un secteur à négliger, je crois...
Même si j'en connais qui ne lisent que des mangas.
D'autant plus qu'un roman "pour ados" peut aussi être une lecture pour un adulte, s'il aime l'univers où l'histoire est développée.


Bonne chance pour la compréhension
c'est important, pour lancer une maison d'édition
http://scriptorium2.canalblog.com
 
fleurdepat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1791
   Âge  :  57
   Localisation  :  un jour ici l'autre là
   Pensée du jour  :  Mon âme est à l'océan ce que mon coeur est à l'amour
   Date d'inscription  :  31/07/2012
    
                         
fleurdepat  /  Fiancée roide


Citation :
Sinon, je suis certaine que le métier d'éditeur est extrêmement important, surtout à l'heure où chacun peut publier tout et n'importe quoi par auto-publication ! Pour moi, un bon éditeur peut être une garantie de qualité. Le travail de correction, de mise en page, de publication, de publicité est selon moi nécessaire.

Salut Léa
Voici ce que je pense de ça plus explicitement:
Tout et n'importe quoi Voudrais-tu que ton roman soit considéré comme tout ou n'importe quoi? Non bien sûr. Comme tous les auteurs. Franchement j'ai vu des œuvres publiées qui, selon moi, méritent tout au plus la poubelle ou au mieux le feu; mais ils avaient l'argent et les connaissances nécessaires pour passer outre le talent.
Le travail de correction Quand on sait qu'on vous prend 450 euros, autant faire l'effort de réviser son français!
La mise en page Tu trouves sur le net beaucoup de logiciels qui font une excellente mise en page.
Publication Les librairies en lignes sont aujourd'hui nombreuses et il est facile de prendre contact avec elle. Si vous avez l'opportunité d'être publié par Gallimard par exemple, effectivement il vous publiera à grande échelle car c'est avant tout dans son intérêt quand on sait qu'il ne vous laisse financièrement qu'au maximum 10% de votre travail. Sinon pour une toute petite maison d'édition qu'a t elle à vous offrir de plus que vous ne sauriez trouver vous-même, au niveau de la publication.
Publicité Idem. Au niveau de la publicité, quelle sorte de publicité peut vous faire une toute petite maison d'édition, elle-même inconnue? Quels diffuseurs sont-elles? Car il ne faut pas oublier que les diffuseurs font le plus gros du travail; ce sont eux qui tirent les ficelles, ils ont les relations nécessaires pour mettre votre livre en bonne place pour être vendu.
Pour le travail administratif et légal il existent aussi de très bons sites et forums pour vous guider. Cependant si cela reste pour vous un peu trop compliqué, un avocat reste tout de même plus abordable qu'une maison d'édition qui vous prendra à chaque vente les 9/10 de vos revenus.

Je persiste à dire que seuls les lecteurs devraient être à même de choisir leurs lectures. Les maisons d'éditions imposent un choix aux lecteurs qui confine parfois à la propagande. En tous cas, si vous trouvez par eux de bon ouvrages, vous ne trouverez que ce qu'ils veulent bien publier. Alors pourquoi venez-vous ici? Pour lire autre chose, découvrir d'autres auteurs que ceux que les super maisons d'éditions veulent bien publier, ou dans l'expectative de peut-être vous faire publier par elles?

Réfléchissez, vous voulez tout, le beurre... Avec un peu de courage et de patience, la plupart du temps, vous réussirez à vendre vos textes aussi bien, voir mieux que les maisons d'éditions en vous passant de leur restrictions drastiques, ligne éditoriale, style obligatoire, design, etc et en plus vous gagnerez plus sans vous humilier! Placer les maisons d'éditions comme un élément vendeur obligatoire c'est faire fi de ce que l'on vaut vraiment.
http://ennkhala.e-monsite.com/?fbclid=IwAR0jJzYjyIfWCqBflEI7iXmj
 

 Fil des AT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Panneau d'Affichage :: Concours et Appels à Textes-