PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Edilivre : combien de ventes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je renouvelle ma question au vu de ta réponse: vu que tu dois payer certains services, quels sont les frais pris en charge par Edilivre? "De la production à la vente", cela signifie quoi?
Bref, quels sont ces frais? Suspect
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  379
   Âge  :  36
   Localisation  :  Deux-Sevres et partout dans le monde
   Pensée du jour  :  La plume s'allume d'une flamme amertume aspirant sous son aile les neiges éternelles
   Date d'inscription  :  01/11/2011
    
                         
toniodelavega  /  Tapage au bout de la nuit


Edilivre prend en compte tous les frais de la production à la vente, tu n'as donc rien à payer sauf si tu adhères aux souscriptions ( page de couverture personnelisée et relecture, correction de ton manuscrit).
Je connais un paysan près de chez moi qui a édité chez edilivre, je le contacte demain. J'aurai tous les éléments en main alors pour me décider.
http://art-antoineteillet.wifeo.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui mais peux tu me citer ces frais?
La production en soi leur coûte que dalle puisque c'est de l'impression à la demande, et vu que tu ne touche que 10% de droit d'auteur, ils font une très belle marge.
Donc j'insiste, puisque tu les a eus au téléphone: quels frais prennent-ils en charge? Ou si tu préfères: qu'est-ce-qui les différencie de l'auto-édition si tu ne prends aucun de leurs "services"...?
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  379
   Âge  :  36
   Localisation  :  Deux-Sevres et partout dans le monde
   Pensée du jour  :  La plume s'allume d'une flamme amertume aspirant sous son aile les neiges éternelles
   Date d'inscription  :  01/11/2011
    
                         
toniodelavega  /  Tapage au bout de la nuit


Ils ont un vaste réseau de librairies et de ventes sur internet.
C'est ce qu'ils m'ont expliqué.
Chose qui est rare dans l'auto-edition.
Et puis pour la promotion, je pense que si tu trvailles avec eux, si tu es correct, ils te font une bonne promotion.
voila ce qui les différencie de l'auto-edition.
L'auto-edition, tu portes tout sur tes épaules alors que là tu as un support, une maison d'edition travaillant pour toi, et ça ce n'est pas négligeable.
J'en serai plus demain.
http://art-antoineteillet.wifeo.com/
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Vaste réseau de libraires... Là par contre je suis über sceptique. Ils passent par Dilicom et te font donc économiser quelque chose comme 70€ (à vérifier), mais il me semble que Lulu ou thebookedition propose ça aussi.
Quant à la promotion... Ils te proposeront de payer ta place dans certains salons du livre où t'auras bien de la chance de vendre un ou deux bouquins. Et ton bouquin sera complètement noyé dans leur catalogue.
Te fais pas d'illusion...
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
Ekas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  575
   Âge  :  50
   Localisation  :  Quelque part en Bourgogne
   Pensée du jour  :  La vie est belle... Mais c'est pas toujours facile...
   Date d'inscription  :  14/09/2011
    
                         
Ekas  /  Gloire de son pair


Réfléchis, Edilivre mise sur la masse en éditant à tout va ce qu'il reçoivent, comme Lulu et The book Edition ! Nombre d'ouvrages ne reçoivent aucune correction. En plus ils vendent super cher ! Ils ne défendent que quelques bouquins, mais peut-être que le tien en fera partie . Et moi, je ne les trouve pas sérieux !
http://ekas-samarlande.jimdo.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  379
   Âge  :  36
   Localisation  :  Deux-Sevres et partout dans le monde
   Pensée du jour  :  La plume s'allume d'une flamme amertume aspirant sous son aile les neiges éternelles
   Date d'inscription  :  01/11/2011
    
                         
toniodelavega  /  Tapage au bout de la nuit


Bon, mon amie vient de me redire qu'edilivre était bien,
Internet a ses limites, c'est vrai on ne sait pas qui se cache derrière l'écran, l'histoire de vie de chacun étant différente...
Je vais quand même contacter un écrivain d'expèrience qui a publié chez edilivre demain.
Et, je souleverai la question suivante: edilivre est elle vraiment raisonnable?
Jeunes écrivains est-il un forum fiable?
Et dans la moiteur de la nuit, caresses subtiles, fragiles d'une plume à l'intensité démesurée déversant une prose d'ores et déjà consacrée par le saint homme, le fils de l'éternité.
bonne soirée
http://art-antoineteillet.wifeo.com/
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Dans tous les cas, fais nous part de ton expérience. On en parle très très souvent d'Edilivre sur ce forum, mais visiblement c'est pas encore suffisant.
(d'ailleurs si tu cherches une preuve que j'ai bien été publié par eux, cherche Différent, comme tout le monde, de Marc Anciel of course)
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  379
   Âge  :  36
   Localisation  :  Deux-Sevres et partout dans le monde
   Pensée du jour  :  La plume s'allume d'une flamme amertume aspirant sous son aile les neiges éternelles
   Date d'inscription  :  01/11/2011
    
                         
toniodelavega  /  Tapage au bout de la nuit


Ok je vous en ferai part, pas de soucis.
J'aurai tous les éléments demain.
A bientôt.
http://art-antoineteillet.wifeo.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  379
   Âge  :  36
   Localisation  :  Deux-Sevres et partout dans le monde
   Pensée du jour  :  La plume s'allume d'une flamme amertume aspirant sous son aile les neiges éternelles
   Date d'inscription  :  01/11/2011
    
                         
toniodelavega  /  Tapage au bout de la nuit


Bonsoir, bon, j'ai quelques infos concernant édilivre ou plutôt un témoignage.
J'ai contacté aujourd'hui un agriculteur et écrivain qui a publié trois livres chez eux.
D'après lui, c'est une bonne maison d'édition. Il n'a rien payé concernant la maquette, la mise en page, et la diffusion, toutes les étapes nécessaires à la commercialisation de ses livres.
Ils ont un réseau assez important, et avec le temps, d'après lui, cette maison d'édition prend de l'ampleur, elle grandit et traite de plus en plus de manuscrits.
L'important est qu'il n'a pas débourser un sou pour se faire éditer.
Il est néanmoins possible de souscrire des options facultatives et payantes pour la page de couverture et la correction du manuscrit.
Il a participé à des salons du livre.
Ces deux premiers livres étaient des recueils de poème. Son troisième est une autobiographie.
Je ne sais pas s'il en a vendu beaucoup, je n'ai pas osé lui demander, toujours est-il que ses livres sont bien présents en librairie.
BONNE SOIREE
http://art-antoineteillet.wifeo.com/
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


C'est dommage que tu ne lui aies pas demandé, c'était LA question. Mais je me répète: Edilivre n'est PAS un éditeur.
Parce que bon, idem pour moi: j'ai rien déboursé, j'ai rien gagné non plus, j'ai participé à un salon du livre avec eux, dans lequel je n'ai vendu aucun livre.
Rien de nouveau dans ce que ce type t'a raconté, donc.
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
Ekas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  575
   Âge  :  50
   Localisation  :  Quelque part en Bourgogne
   Pensée du jour  :  La vie est belle... Mais c'est pas toujours facile...
   Date d'inscription  :  14/09/2011
    
                         
Ekas  /  Gloire de son pair


Non mais peut-être qu'Edilivre c'est super ! J'ai peut-être réellement vendu qu'un seul bouquin, et si je n'avais pas accès aux fonctions de leur site et que je ne pouvais même pas commander mes ouvrages, c'était peut-être juste un bug dans le système, et s'ils ne répondaient pas à mes mails, c'était parce qu'ils étaient débordés et si mon beauf à acheter mon livre alors qu'il n'avaient plus de droits dessus, c'est qu'ils ont juste oublié de l'enlever, puis si j'ai trouvé mon ouvrage référencé dans des librairies en ligne plus tard, de toute façon il n'était pas disponible. Ce n'est peut-être arrivé qu'à moi et je suis peut-être maudit, d'ailleurs même en auto-édition je fais zéro vente ! Bah, peut-être que je suis juste aigri !
http://ekas-samarlande.jimdo.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  379
   Âge  :  36
   Localisation  :  Deux-Sevres et partout dans le monde
   Pensée du jour  :  La plume s'allume d'une flamme amertume aspirant sous son aile les neiges éternelles
   Date d'inscription  :  01/11/2011
    
                         
toniodelavega  /  Tapage au bout de la nuit


Marc Anciel a écrit:
C'est dommage que tu ne lui aies pas demandé, c'était LA question. Mais je me répète: Edilivre n'est PAS un éditeur.
Parce que bon, idem pour moi: j'ai rien déboursé, j'ai rien gagné non plus, j'ai participé à un salon du livre avec eux, dans lequel je n'ai vendu aucun livre.
Rien de nouveau dans ce que ce type t'a raconté, donc.


La vente est un domaine inconnu, on ne peut savoir le nombre de livres qu'on peut vendre à l'avance. Y'a des flops, y'a des tops, y'a du moyen.
Faire marcher son réseau de contacts, s'entretenir avec la maison d'éditition sur des librairies potentielles, faire des salons ou des dédicaces retent les seules démarches à suivre.
On ne peut savoir la portée de notre livre, et parfois l'intéret se porte des années après....
Je connais deux personnes qui n'ont pas eu de problèmes avec eux.
Et là sur ce forum, vous êtes deux à remettre en cause cette maison d'édition.
Si édilivre n'est pas un éditeur.... Tu ne payes rien, tu as un réseau important, ils te proposent des dédicaces, des salons....Qu'est pour toi un véritable éditeur?
Un éditeur qui te dira que ton livre se vendra comme des petits pains? Cet éditeur là n'existe pas.
http://art-antoineteillet.wifeo.com/
 
Ekas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  575
   Âge  :  50
   Localisation  :  Quelque part en Bourgogne
   Pensée du jour  :  La vie est belle... Mais c'est pas toujours facile...
   Date d'inscription  :  14/09/2011
    
                         
Ekas  /  Gloire de son pair


Moi je ne remets pas en question Edilivre. Je fais juste part de mon expérience personnel. Mais je ne suis qu'un auteur parmi des centaines d'autres, et ma petite histoire n'est probablement pas une généralité, mais elle est vrai et je me suis appliqué à être rigoureux dans les faits pour témoigner.
http://ekas-samarlande.jimdo.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  379
   Âge  :  36
   Localisation  :  Deux-Sevres et partout dans le monde
   Pensée du jour  :  La plume s'allume d'une flamme amertume aspirant sous son aile les neiges éternelles
   Date d'inscription  :  01/11/2011
    
                         
toniodelavega  /  Tapage au bout de la nuit


Oui et j'entends ton témoignage, je le prends en considération.
Si d'autres auteurs ont travaillé avec edilivre merci de vous manifester...
http://art-antoineteillet.wifeo.com/
 

 Edilivre : combien de ventes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-