PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 [½ Nuit 15 Oct.] Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Mitsu a écrit:
Postez ici vos commentaires sur les extraits des textes écrits pendant cette demi-nuit et répondez aux commentaires reçus sur les vôtres !

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je commenterais au fur et à mesure que les extraits tomberont :

DuncanB > Bon, je t'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à être plongé dans ton extrait. Je trouve qu'il n'y a pas assez de "show, don't tell." Beaucoup d'affirmation, montre plutôt. Il n'y a pas assez d'émotions, c'est trop neutre, trop détaché. Ensuite, j'ai trouvé l'écriture maladroite. N'hésite pas à poster ton roman pour qu'on puisse faire un commentaire détaillé, de manière à t'aider à progresser, à te montrer les défauts de ton texte. On a tous commencé comme ça sur le forum ^^

Bighit > Très bel extrait. Comme d'habitude, on est dedans du début à la fin. Peut-être un peu trop de "Et ..." en début de phrase, ce qui a tendance à se voir facilement. Mais dans l'ensemble, c'est bien écrit, immersif. Et la fin conclue parfaitement bien la fin de ta partie.

Skaar > Ça manque de dynamisme cet extrait. C'est dommage, d'autant que c'est plutôt bien écrit. Par contre, il y a vraiment une profusion de "c'était" qui nuisent à la lecture. Le début m'a un peu largué aussi. M'enfin avec une bonne correction, ça devrait se lire très facilement.

Gregorian > Pas mal du tout. Ça change beaucoup de l'extrait que j'avais pu lire sur ton roman. Assez agréable, plutôt bien écrit. Le tutoiement par contre à l'égard d'un souverain est assez dérangeant. Pour la dernière phrase de dialogue par contre, j'ai été un peu largué, ça m'a l'air un peu trop abrupte comme raisonnement. Enfin, faudrait voir ce que pense un autre lecteur.

Voilà.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci Revan Smile
Oui, j'aime bien les "et" j'avoue.

Mes commentaires ( j'en profite pour rappeler aux nouveaux que la réciprocité est de mise dans les commentaires, sinon le système ne peut pas fonctionner Wink )

Duncan, ton texte manque cruellement de chair. C'est plus un squelette de synopsys qu'un véritable récit. Prend ton temps. Développe la narration. Ca manque aussi de sentiments, de vie... tu énonces des choses froidement. donne vie à tout ça !

Revan : de la barbe sur les doigts ? c'est quoi ton personnage , Un loup garou ? :mrgreen:
2eme extrait : une description qui serait allégée en ôtant un certain nombre d'adjectifs surtout au début. sino c'est un bon passage !
3eme extrait ; un peu inégal : bon par moment, l'histoire du vent, quelques lourdeurs et redondances sinon.Allez juste un petit coup de fatigue, je suis sure.

skaar, t'as un paragraphe truffé de "c'était". sinon j'suis pas trop rentré dans la lecture de ce passage, un peu froid, mécanique... tu décris les actions et c'est tout. un peu de manque de vocabulaire, je pense aussi, tu utilises beaucoup de verbes ternes : faire, devoir, etre, avoir...

grégorian : première fois que je te lis, pas mal du tout, mais abus de participe présent, d'adverbe. et quelques familiarités dans la narration qui genent à la lecture

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci Bighit Smile
Pour l'expression malencontreuse, j'ai dû me fourvoyer dans la phase d'écriture.
Après, pour les deux extraits, hier soir n'était guère une bonne soirée. Je réécrirais tout ça la semaine prochaine.

Et j'approuve Bighit. Ça fait plusieurs fois que ce principe de réciprocité n'est pas de mise. Les Nuits JE perdent leur intérêt dans ce cas.
 
Orcal
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5697
   Âge  :  38
   Localisation  :  En confinement dans moi-même.
   Pensée du jour  :  La solitude est la patrie des forts.
   Date d'inscription  :  23/04/2010
    
                         
Orcal  /  Déesse du foyer à la retraite


Citation :
( j'en profite pour rappeler aux nouveaux que la réciprocité est de mise dans les commentaires, sinon le système ne peut pas fonctionner )
Je dirais même que le principe de base était :
- je poste un extrait
- je commente TOUS les autres.

Bravo pour votre travail en tout cas, ça compense les absents (dont je ferai forcément partie pour le samedi soir ^^).
 
Pomcassis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1360
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  02/06/2011
    
                         
Pomcassis  /  Tentatrice chauve


J'ai rien écrit, donc rien posté, mais je suis curieuse de lire vos extraits, alors je commente !

DuncanB : déjà, je ne suis pas fan du genre, mais ça c'est très personnel. Je trouve que tu vas un peu vite, à chaque fin de phrase, j'ai eu envie de te dire "décris !".

Bighit : extrait très poétique j'ai trouvé, qui m'a emporté jusqu'à la dernière ligne. Rien à redire ! Si tout ton premier jet de cette semaine (les fameux 16000 mots) sont de cette qualité, ça m'impressionne :mrgreen: J'aime particulièrement cette phrase : "J’ai avancé jusqu’à avoir les genoux trempés et suis resté là, les yeux fermés, à respirer l’air iodé, à écouter le bruit de la mer, à me souvenir des promenades et des bains que j’avais pris au même endroit avec Nawal."

Revan :
1- quelques tics du langage dans les dialogues, comme le "est-ce que" et le "et bien" ; j'aime bien l'idée des pensées parasites, c'est ce genre de détails qui caractérisent un personnage Smile
2- Une surabondance d'adjectifs, c'est dommage car sinon la description fonctionne, je retrouve la Maison Blanche de Fallout 3 ! Attention à la répétition de "plusieurs" qui ouvrent deux phrases consécutives, et plus loin, il y a deux fois "avec fierté".
3 - Passage inquiétant (du coup, la précision de la pénombre "inquiétante" est inutile, à la lecture on sent que l'ambiance est inquiétante Razz ) qui m'a tenue en haleine.

Skaar : dans cet extrait, les formules impersonnelles m'ont beaucoup gênée. Trop de verbes pauvres également (avoir, être, devoir, faire...). J'ai envie de te faire la même remarque qu'à DuncanB : par exemple, tu écris "les conditions étaient épouvantables", et je me demande "en quoi les conditions sont épouvantables ?". Donc, décris ! (mais je vois que tu as précisé que tu allais étoffer, c'est une très bonne idée :mrgreen: )

Gregorian : l'extrait se lit tout seul, c'est très fluide, bien écrit ; le dialogue sonne bien. Par contre, je constate que si tu vires chaque adverbe en -ment, non seulement ça allège, mais en plus ça ne manque pas du tout Wink
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci Pomcassis Smile
J'avoue avoir corrigé et un peu réécrit ce passage avant de le poster. C'est pas du premier jet tout frais, quoi...
 
Pomcassis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1360
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  02/06/2011
    
                         
Pomcassis  /  Tentatrice chauve


Bighit a écrit:
Merci Pomcassis Smile
J'avoue avoir corrigé et un peu réécrit ce passage avant de le poster. C'est pas du premier jet tout frais, quoi...

Ça me rassure... un peu !
 
Skaar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  435
   Âge  :  32
   Localisation  :  Melun (77)
   Date d'inscription  :  17/02/2011
    
                         
Skaar  /  Pour qui sonne Lestat


Commentaires tardifs (désolé), mais commentaires quand même ^^:

DuncanB: Court, bien posé, bien écrit. T'aurais sans doute pu te permettre une petit trait d'humour sur l'affirmation de l'expert.
Par contre, mais cela vient probablement du fait que je n'ai pas le contexte, ça fait bizarre de voir une légiste considérée comme ça, demandée de partout. Après, elle est peut être exceptionnelle en effet, mais ça ne transparait pas vraiment.

Bighit: Rien d'autre à dire sinon que c'est superbe. Désolé, c'est tout ce qui me vient ^^.

Revan: Extrait 1: Bien, j'ai juste tilté sur 'informe'.

Extrait 2: On visualise bien.

Extrait 3: L'ambiance ressort bien, même si c'est court. Seule remarque:
Citation :
Pendant qu’il progressait avec méthode, son esprit s’aventurait dans le
surnaturel ; cette obscurité et la manière d’y errer entraînaient une
réaction d’anxiété :
Le reste de l'extrait prend un point de vue intérieur, mais cette phrase adopte plus un point de vue extérieur et détaché.

Gregorian : J'aime assez. Seul truc: le scribe tutoie puis vouvoie l'autre.

Sinon, avec vos commentaires et le recul, il est clair que ce passage doit être retravaillé en profondeur. D'ailleurs, le personnage à la cagoule a pris (à mon agréable surprise ^^) plus de profondeur lundi, et change légèrement de rôle. Donc, à réécrire [½ Nuit 15 Oct.] Commentaires 241723.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


merci skaar,
Ca peut arriver d'être occupé Wink
Hésite pas à le signaler si tu pense sle faire plus tard, histoire que chacun n'oublie pas de venir te lire le moment donné. Smile
c'est ce que je fais quand je sais que je ne vais pas poster de suite.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'ai complètement oublié de passer par ici la demi-nuit du week-end dernier ! Honte à moi, je m'en excuse, en plus je n'avais même pas lu vos commentaires. Donc tout d'abord, merci pour ces critiques, je vais travailler la description, et enfin: Désolé ! Je vais donc vous poster mes commentaires tout de suite !


Bighit => J'adore ton style d'écriture ! Les descriptions sont vraiment bien faîtes, je n'ai pas lu ce qui précédé ce passage et pourtant je ressens bien ce lien qui se brise entre les personnages de Sara et de Salim. Ton sujet de roman est très intéressant. Est-ce que le "Vous" que tu utilises signifie les français ? Si c'est le cas je trouve ça très intéressant de prendre à parti le lecteur. Nawal, c'est un beau prénom. Ta façon d'écrire me fait penser à du Wajdi Mouawad , ou alors est-ce le thème, je ne sais pas trop. En tout cas c'est du très bon niveau littéraire !

Revan => Pour ton premier extrait, j'aime bien, le personnage qui s'égare dans ses pensée est bien rendu. J'aime bien ton deuxième extrait également, mais je trouve que l'aspect de ruine n'est pas encore assez bien rendu. Tu développes beaucoup la description des couleurs mortes du paysage et tu donnes une belle image de ce bâtiment détruit. Mais tu n'évoques pas assez la mort. Par la poussière par exemple. Si il y a eu un réel cataclysme il doit y avoir des résidus, de la poussière, des corps, non ? Quant à ton troisième extrait je le trouve impeccable ! Très bien tourné ce passage. On ressens l'inquiétude et la peur de ton personnage, et développer ce qu'il a dans la tête, ces squelettes en costumes dont il a peur de voir apparaître, je trouve cela très bien.

Skaar => Bon, je te préviens, j'ai beaucoup de mal avec ce genre de texte. Je ne pense pas être très apte à porter critique sur ce registre car d'une, je ne m'y connais pas, et de deux, je ne l'aime pas particulièrement. Je vais tout de même essayer de te faire part de mon ressenti. D'une ,je ne comprend rien à cette histoire de cagoule, je te l'avoue. J'avais l'impression que tout se passait bien jusqu'à ce que j'ai compris qu'il y avait un combat. Ensuite, et ça je peux l'évoquer, je pense qu'il y a quelques maladresses dans le choix de certains mots. "Humide de transpiration" par exemple, je trouve cela mal tourné. La transpiration, si "les conditions étaient épouvantables" doit être gênante, si tu l'évoques c'est que ton personnage la sent. Je pense que "humide" n'est pas assez fort pour donner cette impression. Il y a eu un effort de fait pour que la transpiration apparaisse. Sa combinaison pourrait peut-être plutôt être souillée par la transpiration, je ne sais pas. En tout cas je trouve que "humide" n'est pas assez fort. Bref, je ne vais pas m'étendre sur un mot. Disons, que cela reviens plusieurs fois à mon ressenti.

Gregorian => J'aime bien le style d'écriture. Le dialogue est pas mal, je suppose que le narrateur est omniscient étant donné qu'il parle également de ce qui se passe chez le "méchant". J'aime beaucoup, ça m'intéresserait d'en lire plus Very Happy

Voilà, et encore désolé.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci duncan, ça valait le coup de les attendre tes commentaires ! Smile
Je ne connais pas cet auteur, tiens !
C'est un passage un peu plus poétique le reste, je crois, sinon...
Enf ait, dans ce roman, le narrateur, Salim, parle donc à la première personne, mais utilises le tu quand ils 'adresse à l'enquêteur du shin Bet qui l'interroge : Mark. Donc ici, le vous s'adresse à Mark, mais plus globalement désigne Tsahal, l'armée israélienne.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ha ok ! Je vois mieux à présent. D'accord, c'est vraiment pas mal ! Je vais me faire un plaisir de te lire et de te commenter en tout cas Very Happy
 
Gregorian
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Do not disturb the sleeping wolf
   Date d'inscription  :  12/09/2011
    
                         
Gregorian  /  Pour qui sonne Lestat


Waouchhhh j'ai oublié >< je m'y mets tout de suite !

DuncanB > J'ai du mal à me mettre dedans, certainement parce que normalement, ça joue sur le suspens et que là... ben on tombe juste en plein dedans quoi x) Sinon je dirai que c'est un peu sec comme écriture. Je veux dire, tout y est, mais ça tombe un peu comme ça, sans vraiemnt d'enchainement. Pour moi il manque la fluidité. Mais bon, l'idée d'une femme cisaillée... j'attends de voir la suite !

Bighit > C'est fluide, on est dedans tout de suite... bref, quantité et qualité sont de mise il faut croire ! juste, un éventuel tic de langage ". Et..." mais bon, rien de bien gênant !

Revan > Les extraits vont crescendo, du bien à l'excellent. Une surabondance d'adjectifs peut être dans le second. Mais bon, là, on chipote !

Skaar > J'ai eu du mal à me mettre dedans mais une fois qu'on y est, c'est comme à la piscine, ça roule tout seul (pardon, comparaison stupide). En revanche, dès fois j'ai un peu de mal avec les images que tu veux retransmettre... mais c'est une partie du jeu, n'est-ce pas ?
 

 [½ Nuit 15 Oct.] Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Laboratoire :: Écritures participatives-