PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 RECHERCHE DE NOUVEAUX AUTEURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :


Mais oui, je teste cette maison d'édition, pour voir si elle a les "reins solides". Et jusqu'à présent, à défaut de nous montrer sa solidité, elle nous a plutôt montré sa susceptibilité. Elle va entrer droit dans le mur à ce rythme là. Editeur et auteurs travaillent main dans la main. Mais si la main qui lui est tendue est nerveuse, l'auteur hésitera à la prendre.

chouette, on a un expert es edition, ici...
t'es qui pour te permettre de dire ce genre de choses ? Tu ne connais rien de cette entreprise et tu te permets de juger ?
Bon sang, tu ne dois plus passer les portes avec tes chevilles enflées !
Un peu d'humilité

emesine, il est tout à fait justifier de se poser ces questions quand on a un joli contrat avec son nom écrit dessus avant de le signer.
Le faire ici, comme le fait Paul, c'est juste de la diffamation. et je déteste ce genre d'attitude... Il a p'tre raison, il a p'tre tord, je m'en fiche. je trouve ça déplacé, puant de suffisance... Oser venir des leçons quand soi même on n'est qu'un petit graphiste ne connaissant certainement rien du tout à ce domaine, on reste humble et pas agressif et prétentieux comme il l'est là...
 
Emésine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  32
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment


    arwen a écrit:
    Citation :


    Mais oui, je teste cette maison d'édition, pour voir si elle a les "reins solides". Et jusqu'à présent, à défaut de nous montrer sa solidité, elle nous a plutôt montré sa susceptibilité. Elle va entrer droit dans le mur à ce rythme là. Editeur et auteurs travaillent main dans la main. Mais si la main qui lui est tendue est nerveuse, l'auteur hésitera à la prendre.

    chouette, on a un expert es edition, ici...
    t'es qui pour te permettre de dire ce genre de choses ? Tu ne connais rien de cette entreprise et tu te permets de juger ?
    Bon sang, tu ne dois plus passer les portes avec tes chevilles enflées !
    Un peu d'humilité

    emesine, il est tout à fait justifier de se poser ces questions quand on a un joli contrat avec son nom écrit dessus avant de le signer.
    Le faire ici, comme le fait Paul, c'est juste de la diffamation. et je déteste ce genre d'attitude... Il a p'tre raison, il a p'tre tord, je m'en fiche. je trouve ça déplacé, puant de suffisance... Oser venir des leçons quand soi même on n'est qu'un petit graphiste ne connaissant certainement rien du tout à ce domaine, on reste humble et pas agressif et prétentieux comme il l'est là...

    Non, il est justifié de les poser avant même d'avoir un contrat prêt à être signé. Pour ma part, je compte beaucoup et rien que l'impression ou l'envoi d'un écrit sont comptés et bien rangés dans la case budget. Je ne vois pas l'intérêt d'envoyer des écrits partout et tenter de cerner la maison après. Non ?

    D'autre part, diffamer ne s'accompagne de points d'interrogation or Paul n'a pas, à mon sans, dit à cette maison qu'ils étaient une bande d'incapables mais leur a posé quelques questions. Pourquoi cette réaction ai-je envie de dire ? Faut-il être Nothomb pour oser poser une question ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Sauf qu'il nous le dit, il n'a déposé aucun texte, n'est pas sur le point de signer un contrat et je t'invite à aller te renseigner sur ce qu'est la diffamation. enfin bon... sans aller jusque là, moi quand je ne connais pas un domaine, je ne m'aventure pas à dire à quelqu'un qui se lance dedans qu'il va dans le mur... je reste prudente
Simple politesse et savoir vivre de base...

d'ailleurs, où il est le point d'interrogation là dedans ?
"Elle va entrer droit dans le mur à ce rythme là. "
 
Emésine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  32
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment


Paul.Art.Bear a écrit:
Je ne doute pas que vous soyez passionnés par l'édition, mais pouvez-nous nous en dire plus sur votre solidité financière, sur vos outils et moyens de promotion, etc. Est-ce que vous envisagez de faire de l'édition électronique, qui est une nouvelle forme de média certes peu répandue encore, mais bien plus économique pour l'éditeur ?

Pourriez-vous aussi nous parler un peu plus de votre équipe (j'ose espérer que vous n'êtes pas tout seul) ? Quelle est son expérience ? Sa formation ?

C'est excitant de participer au lancement d'une nouvelle maison d'édition, mais dans un milieu où la concurrence est rude, l'auteur a besoin d'être rassuré sur le fait que sa maison d'édition ne mettra pas les clés sous la porte...

Comptons ensemble... 1... 2... 3... 4... !

Editions du menhir a écrit:
Vous me faites bien rire... Non, une maison d'édition qui débute ne possède pas les moyens d'une grosse entreprise. Désolé. Ceci dit, nous ne cherchons pas non plus des auteurs de best-seller, cela se saurait et serait un brin utopiste. Alors peut-être convient-il d'être un tant soit peu moins pédant. Je reçoit très régulièrement des mails d'auteurs débutant par "Je connais très bien les maisons d'édition...". Peut-être serait-il temps de remettre les pieds sur terre : je n'ai encore croisé sur ce site ni Amélie Nothomb, ni Didier Van Cauwelaert.

Paf ! La réponse...

Paul a écrit:
Mais oui, je teste cette maison d'édition, pour voir si elle a les "reins solides". Et jusqu'à présent, à défaut de nous montrer sa solidité, elle nous a plutôt montré sa susceptibilité. Elle va entrer droit dans le mur à ce rythme là. Editeur et auteurs travaillent main dans la main. Mais si la main qui lui est tendue est nerveuse, l'auteur hésitera à la prendre.

Je pense que ses propos portaient sur la manière dont on lui a répondu.




Citation :
Diffamation
Diffamation : Définition
L’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 définit la diffamation comme suit :

« toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne…auquel le fait est imputé est une diffamation… »

Pour caractériser la diffamation les allégations doivent porter atteinte à l’honneur et à la considération de la personne visée.

Une simple critique ou appréciation de valeur ne sera pas retenue comme diffamatoire.

La victime d’allégations diffamatoires doit être mise en cause pour un fait précis. Si la liberté d’expression est garantie, il n’en demeure pas moins que des limites ont été posées par le législateur.

L’auteur des allégations incriminées pourra, dans certains cas, se défendre en prouvant, dans un délai très court, la réalité des faits diffamatoires.

Il pourra aussi plaider la bonne foi, la mesure de son propos, l’absence d’animosité personnelle etc…

Donc oui ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


hum, ta source s'il te plait ? (google est ton ami ? ) parce que là tu me donnes une interprétation de la loi, pas la loi elle même...
Ayant eu connaissance précisément de plusieurs affaires en diffamation, je peux t'affirmer que les choses ne sont pas aussi simples que ce qui est dit là...

Mais même dans cette appréciation de la loi, dire qu'une boite va couler à cause de ses pratiques, c'est juste une allégation portant à l'honneur et à la considération de l'entreprise...

Mais c'est pas le sujet, moi j'ai l'impression que Paul - à travers des propos pédants en effet - règle des problèmes personnels. On n'est pas aussi vindicatif vis à vis d'une entreprise dont on ne sait rien.... c'est mon intime conviction et ça le discrédite complètement à mes yeux...

Sur ce, l'avenir de cette boite je m'en fiche complètement...
 
Emésine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  32
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment



    Roh, comment ça pourrait être personnel s'il ne les connait pas ?
    M'enfin je ne connais pas Paul, je ne lis pas dans sa tête non-plus Razz Mais tout ça pour dire que je trouve ça un peu "abusé" de lui sauter à la gorge alors qu'il pose deux malheureuses questions et se fait pratiquement envoyer paître.

    [Oui, Google est mon ami, je n'ai pas de code pénal ou autre livre de droit chez moi] Quant à cette loi, j'ai pris trois sites qui m'ont donné la même définition. Après je ne veux pas pinailler avec toi sur le point, je ne suis pas juriste. Mais je réitère mes propos, est-ce que ça s'accompagne d'un point d'interrogation.

    Sur ce, je vais arrêter de polluer ce sujet (Désolée au créateur du topic) mais je confirme et je signe. Si tu veux poursuivre cette discussion, au pire, nous pouvons le faire en MP mais bon...

      Bon courage aux Editions du Menhir.


 
kindan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1776
   Âge  :  40
   Localisation  :  Limoges
   Pensée du jour  :  Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est de volonté
   Date d'inscription  :  16/03/2010
    
                         
kindan  /  Fiancée roide


Honnêtement le créateur de ce sujet doit se dire : "houla je vais galérer avec les jeunes auteurs".
Deux pauvres questions ne justifient pas un tel déferlement de messages.
 
Paul.Art.Bear
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  287
   Âge  :  39
   Localisation  :  Breizh
   Date d'inscription  :  17/07/2009
    
                         
Paul.Art.Bear  /  Autostoppeur galactique


Comme je le disais, mes propos sont déformés, on n'en comprend que ce que l'on veut et l'on m'accuse de vouloir régler des comptes avec une entreprise que je ne connais pas personnellement.

Mes propos n'ont jamais été agressifs, ni même pédants (je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de pédant dans ce que je dis), mais il faut toujours qu'il y ait quelqu'un qui vienne te pondre sa bouse dans ton jardin.

Merci à Emésine et Kindan de faire preuve de plus de tempérance et essayer d'y voir clair.

Quant à ceux qui prétendent tout savoir sur tout le monde, et prétendent même penser à ma place, ils feraient mieux de s'occuper de la poutre qu'ils ont dans l'oeil plutôt que de me chercher des brindilles.

Sincèrement, vous me faites rire. Mais je ne permets pas que l'on me juge sans chercher à me connaître un tant soi peu.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je ne pensais pas qu'un appel à auteur déboucherait sur tant de débats. Désolé si j'ai froissé certaines susceptibilités (mais j'assume). Je suis malheureusement très pris, et je vous demanderai de bien vouloir patienter jusqu'à lundi pour répondre plus amplement aux questions évoquées.
Merci
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Paul.Art.Bear a écrit:

Mais je ne permets pas que l'on me juge sans chercher à me connaître un tant soi peu.
Applique donc à toi même ce bon conseil, l'ami Razz

It's the end for me.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


*Agite les pompons derrière arwen* Je suis entièrement d'accord avec tous tes propos.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Vous êtes hébergés par E-Monsite, c'est ça ?
C'est un site tout fait, je vous conseille de faire appel à un vrai Webmaster pour gérer votre site.

J'ai une petite question rapide ; Dans quelle tranche d'âge les jeunes auteurs ont plus de chances de se faire éditer par une Maison ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour, et désolé de ne pas avoir eu le temps de répondre plus tôt.
Je vais tenter de répondre simplement et brièvement pour clarifier la situation. Tout d'abord, comme il est précisé sur la page d'accueil, l'entreprise n'ouvrira officiellement ses portes qu'au mois de juin. Mais d'ici là, il me faut trouver des auteurs pour étoffer mon catalogue (or, j'ai reçu nombre de manuscrits qui laissent fort à désirer). Sur la solidité financière ensuite : il s'agit d'une PETITE maison d'édition, sans beaucoup de moyens, et sans ambitions démesurées au départ. Nous nous emploierons à éditer quelques auteurs pour commencer. Nous sommes tout à fait conscients de ce manque de solidité, mais les jeunes auteurs doivent aussi se rendre compte, de leur côté, de la chance qui leur est offerte d'être publiés pour la première fois. D'autant que nous ne faisons signer aucun contrat d'exclusivité, ce qui veut dire que l'auteur est libre à tout moment de se faire publier ailleurs. Pourquoi ? Parce que si un ouvrage sort du lot et est publié dans une plus grande maison et mieux diffusé, c'est sur notre maison que retombera une partie de cette publicité, et que c'est ainsi que nous progresserons.
Ensuite, en ce qui concerne la politique éditoriale. Nous avons la chance d'être installé dans une région touristique, et nous allons nous servir de la vente de produits touristiques pour nous assurer un minimum de stabilité financière et pouvoir consacrer une partie de ce produit à l'édition culturelle. Par ailleurs, nous envisageons aussi la publication d'ouvrages pratiques, toujours dans la même optique. Pour le reste, nos maîtres-mots sont qualité et ouverture.
En espérant avoir répondu à vos questions.
 
Plume de dragon
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  121
   Localisation  :  Tu vois là-bas et bien je suis juste à côté...
   Pensée du jour  :  "Je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire" Coluche
   Date d'inscription  :  08/04/2010
    
                         
Plume de dragon  /  Clochard céleste


Merci pour ces précisions.

Est-ce que vous expliquez le pourquoi vous refusez un manuscrit ?
(Je suis à la moitiè d'une histoire, je ne sais pas si je vais oser la proposer à des maisons d'édition mais bon, je me renseigne. Ca ne concerne ni la Bretagne, ni l'Histoire, juste une machination pour une vengeance )

Au passage bon anniversaire pour hier. Wink
 
Paul.Art.Bear
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  287
   Âge  :  39
   Localisation  :  Breizh
   Date d'inscription  :  17/07/2009
    
                         
Paul.Art.Bear  /  Autostoppeur galactique


Merci d'avoir répondu à mes questions. Je suis désolé que ce sujet soit parti dans du grand n'importe quoi. Encore une fois, entre ce que l'on dit et que comprennent les autres, il peut y avoir mille interprétations. C'est dommage quand cela devient si agressif alors qu'il n'y en avait vraiment aucune raison.

Votre chance est effectivement la région bretonne, qui est par ailleurs la deuxième, derrière la région parisienne, en terme d'édition. Carnac possède un aura qui dépasse les frontières régionales. Vous devriez avoir droit au label "Produit en Bretagne" d'ailleurs. C'est une de vos forces.

Vous êtes vous renseignés sur les subventions dont vous pouvez bénéficier (par la CCI, la Région ou le Conseil général) ? Dans le Finistère, je sais que le Conseil général accorde certains subventions aux maisons d'édition finistériennes. Renseignez-vous, si cela n'est déjà fait.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne continuation, et n'hésitez pas à nous tenir au courant.
 

 RECHERCHE DE NOUVEAUX AUTEURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Panneau d'Affichage :: Concours et Appels à Textes-