PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 lettre de refus par une maison d'edition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bof, j'ai trouvé ça pas mal.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Salut à tous!

Je vais aller vite. Une chance sur 1000 environ, c'est vrai, c'est le chiffre. Pour ce qui est des grosses maisons d'édition. Pour les p'tites, ça passe mieux paraît. Mais je pense que cela tient encore de la "légende". Y a ce gars -me demandez pas son nom, me souviens plus, c'est à l'époque des beatniks je crois ou pas loin - qui envoie manuscrit sur manuscrit. le mec sent qu'il a une bonne plume mais est toujours refusé. Enervé, il décide donc de recopier intégralement "Le rouge et le noir" de Stendhal. Il change le nom de l'auteur pour mettre le sien et le titre. Ben, vous savez quoi ? Le comité de lecture a trouvé son écriture "pompeuse" et j'en passe et des meilleurs...
Moralité ?
A vous de voir.
Bien à vous.
 
Hank
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  318
   Âge  :  55
   Localisation  :  Derrière toi !!!
   Pensée du jour  :  Si tu vois le Bouddha, tue le Bouddha
   Date d'inscription  :  16/05/2006
    
                         
Hank  /  Tapage au bout de la nuit


Mes chers camarades résistants,

Après plusieurs mois d'absence, je reviens voir s'il reste quelques survivants. Je viens pour vous porter un message d'espoir...

J'ai été contacté au mois d'Août dernier par un éditeur ayant lu ce forum. Certaines de mes nouvelles l'ont intéressées et il m'a demandé de lui en écrire d'autres. Je viens de signer mon contrat d'édition, et le livre paraîtra samedi 15 janvier... Normalement...

Donc, ne baissez pas les bras, jamais... N'écoutez pas les trous du cul qui prétendent que rien n'est possible. Ecrivez, écrivez, écrivez... Gardez vos rêves vivants, et ne renoncez pas.
En toute sincérité, je n'ai jamais pensé que cela arriverait. La surprise est d'autant plus grande.

Ecrire, juste pour l'amour des mots, sans chercher à devenir un grand écrivain. Poster ses oeuvres partout, pour échanger, pour rigoler, pour faire des rencontres... Et laisser faire le hasard.
Certains auront cette chance, d'autres ne l'auront jamais. Peu importe... Je ne suis certainement pas plus digne que certains d'entre vous de ce qui arrive. Mais si ça m'est arrivé, ça peut être votre tour demain.

Merci donc, à ce forum et à ses membres. C'est ici que j'ai rencontré la femme qui éclaire ma vie, et celui (sans doute aussi fou que moi) qui a décidé de me publier.
Ne m'en veuillez pas si j'ai du effacer quelques une de mes nouvelles ici même, mais après les avoir remaniées, nous les avons intégrées au recueil.

Quant à mes longues absences répétées, elles seront récurentes. Mais je ne vous lache pas. Et si certains ont besoin d'aide, et de conseils, qu'ils n'hésitent pas à me contacter par mp.

A bientôt Camarades...
 
Claire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  322
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  14/12/2010
    
                         
Claire  /  Tapage au bout de la nuit


C'est super Hank, pour toi d'abord et pour les autres, à travers l'espoir que ça leur offre.

Très intéressantes vos remarques sur les grandes maisons d'édition et le business. J'ai envoyé mon manuscrit à de grandes maisons d'édition, sans beaucoup d'espoir mais j'ai tenté ma chance...et j'ai reçu et reçois encore de jolies lettres. Moi non plus, je n'ai pas envoyé un manuscrit qui entre dans leurs choix éditoriaux. Pour certains, je pense que c'est vrai mais pour d'autres...je doute. Mais je me mets à leur place, ils veulent des livres rentables et je ne suis pas du tout sûre que le mien le soit, il ne vise qu'un public très ciblé.

J'ai finalement eu beaucoup de chance de recevoir un contrat de la part d'une petite maison d'édition, même si elle n'est pas connue, c'est mieux que rien (L'Harmattan).
http://claire.grand.psy.sco.monsite-orange.fr/
 
grandjoe
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2486
   Âge  :  46
   Localisation  :  Comté Franche.
   Pensée du jour  :  Go Rimbaud! Go Rimbaud! And go, Johnny go!
   Date d'inscription  :  06/09/2007
    
                         
grandjoe  /  Guère épais


L'Harmattan, c'est quand même connu. Shocked

Alors, félicitations à Claire et bravo à Hank, je pense que tu nous en dira plus à l'avenir. cheers
 
kindan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1776
   Âge  :  40
   Localisation  :  Limoges
   Pensée du jour  :  Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est de volonté
   Date d'inscription  :  16/03/2010
    
                         
kindan  /  Fiancée roide


Citation :
Donc, ne baissez pas les bras, jamais... N'écoutez pas les trous du cul qui prétendent que rien n'est possible. Ecrivez, écrivez, écrivez... Gardez vos rêves vivants, et ne renoncez pas.

Ca, c'est un discours qui me plait...

Félicitations vous, Hank et Claire...
 
Claire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  322
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  14/12/2010
    
                         
Claire  /  Tapage au bout de la nuit


Merci Grandjoe.

L'Harmattan, j'ai connu cet été en cherchant des livres à la FNAC. L'idée était de repérer des livres qui me plaisaient, pas au niveau du contenu mais de l'objet livre, de l'édition. Je commençais à faire des listes d'éditeurs pour le jour où je serais prête à envoyer mon manuscrit.

j'avais du trouver que les livres de l'harmattan étaient sympas ou que leurs livres "avaient la même ligne éditoriale" que mon livre en préparation. J'ai pensé que peut-être mon livre les intéresserait alors j'ai noté le nom.

Dernièrement, je suis retournée à la FNAC et dans une autre librairie toute aussi grande : plus un seul livre de l'Harmattan. Ils ont des livres en référence sur l'ordi mais plus en rayon. Ce n'est donc pas un éditeur très connu, ni très représenté dans les librairies. Ca m'inquiète un peu mais n'étant pas célèbre, n'ayant pas fait Secret Story, je ne peux pas prétendre à une grande maison d'édition.
http://claire.grand.psy.sco.monsite-orange.fr/
 
Hank
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  318
   Âge  :  55
   Localisation  :  Derrière toi !!!
   Pensée du jour  :  Si tu vois le Bouddha, tue le Bouddha
   Date d'inscription  :  16/05/2006
    
                         
Hank  /  Tapage au bout de la nuit


Hé Claire, fait pas ta chochotte, l'Harmattan, c'est une sacrée bonne maison. On y trouve des bouquins souvent un peu décalés, mais également de trés bonne qualité.
Quant à moi, je vous mettrai l'adresse internet de la mienne dès la sortie du livre. Je tiens pas à ce que vous dépensiez toutes vos économies en achetant d'autres bouquins avant le mien... A propos, si je mets plus les "ne" de négation dans mes phrases, c'est pas que j'ai oublié les bases de la langue française, mais c'est parce que ça fait parti désormais de mon style d'écriture... J'dis ça pour les fans de Proust, nombreux sur le forum, qui manqueront pas sinon de mr faire la remarque...
 
Le Condor des Andes
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3872
   Âge  :  115
   Pensée du jour  :  ;gloireàmay;
   Date d'inscription  :  24/01/2009
    
                         
Le Condor des Andes  /  Rapace du monde


Est-ce qu'un "style d'écriture" ne doit pas être réservé aux "travaux d'écriture" ?
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  32
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


Claire a écrit:
Merci Grandjoe.

L'Harmattan, j'ai connu cet été en cherchant des livres à la FNAC. L'idée était de repérer des livres qui me plaisaient, pas au niveau du contenu mais de l'objet livre, de l'édition. Je commençais à faire des listes d'éditeurs pour le jour où je serais prête à envoyer mon manuscrit.

j'avais du trouver que les livres de l'harmattan étaient sympas ou que leurs livres "avaient la même ligne éditoriale" que mon livre en préparation. J'ai pensé que peut-être mon livre les intéresserait alors j'ai noté le nom.

Dernièrement, je suis retournée à la FNAC et dans une autre librairie toute aussi grande : plus un seul livre de l'Harmattan. Ils ont des livres en référence sur l'ordi mais plus en rayon. Ce n'est donc pas un éditeur très connu, ni très représenté dans les librairies. Ca m'inquiète un peu mais n'étant pas célèbre, n'ayant pas fait Secret Story, je ne peux pas prétendre à une grande maison d'édition.

En même temps la FNAC, ce n'est pas ma référence pour décréter ce qu'est une "grande édition". Plon n'est pas une grande édition à partir du moment où la moitié de ses livres ne sont que des traductions de livres qui ont fonctionné dans d'autres pays. Grosse, boulimique, oui. Grande, non. Pour moi, les grandes éditions sont celles qui savent plaire aux libraires acteurs et travailler avec plusieurs d'entre eux, par exemple. L'Harmattan, c'est bien. Il faut être fier de son éditeur. Il nous donne notre chance tout de même.
 
Harmony
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1755
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  07/01/2007
    
                         
Harmony  /  Fiancée roide


Citation :
Donc, ne baissez pas les bras, jamais... N'écoutez pas les trous du cul qui prétendent que rien n'est possible. Ecrivez, écrivez, écrivez... Gardez vos rêves vivants, et ne renoncez pas.

Le but de tout écrivain est-il de se faire publier?
 
Claire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  322
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  14/12/2010
    
                         
Claire  /  Tapage au bout de la nuit


Je suis très reconnaissante à l'Harmattan de me laisser une chance. Je ne connaissais pas avant d'avoir cherché des maisons d'éditions. Par contre, je connaissais celles que tout le monde connait et qui "rassurent" comme Hachette, Gallimard et autres grosses maisons.

http://claire.grand.psy.sco.monsite-orange.fr/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  642
   Âge  :  121
   Date d'inscription  :  03/01/2011
    
                         
second degré  /  Hé ! Makarénine


Harmony a écrit:
Le but de tout écrivain est-il de se faire publier?
Pour trouver des lecteurs, Internet suffit.

Mais la durée de vie d'une page Internet n'est pas infinie, et bien plus courte que celle d'un livre. Le livre a donc un parfum d'éternité (en enlevant le feu les inondations la poubelle et les champignons).

Reste à savoir combien d'exemplaires il faut, à la limite celui de la BNF suffit (dépôt légal). Mais plus il y aura d'exemplaires moins ils risqueront d'être détruits.

Le plus dur c'est la couverture, car un écrivain n'est pas forcément un artiste graphique (sauf si son livre c'est une BD). NRF a résolu ce problème à sa manière (aucune illustration). Le format du livre n'est pas non plus standard (plutôt A5 que A4), ce qui empêche de le fabriquer soi même.

Mais avec les techniques d'impression actuelles, le livre ne s'écrit plus à la main ni sur une machine à écrire, il tient dans un fichier, reste donc à savoir s'il nécessite plutôt un éditeur ou un imprimeur.

La quatrième de couverture est également importante, pour savoir de quoi il parle, la table des matières est également une indication, ce n'est qu'après qu'éventuellement on le feuillettera.
 
Claire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  322
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  14/12/2010
    
                         
Claire  /  Tapage au bout de la nuit


Peux-tu nous parler un peu plus du dépôt légal à la BNF ? Est-ce possible d'envoyer nous-même un exemplaire à cette bibliothèque pour qu'il soit mis à la disposition du public ?
http://claire.grand.psy.sco.monsite-orange.fr/
 
Hank
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  318
   Âge  :  55
   Localisation  :  Derrière toi !!!
   Pensée du jour  :  Si tu vois le Bouddha, tue le Bouddha
   Date d'inscription  :  16/05/2006
    
                         
Hank  /  Tapage au bout de la nuit


Publier, c'est comme le dit second degrès, laisser une trace, un perfum d'éternité... Mais y apas que ce moyen. Anne Franck a jamais publié son journal, et je pense qu'elle l'aurait gardé pour elle si elle s'en été sortie.

Ca me pose quand même une question : l'Eternité doit-elle se fader les mémoires de Loanna ou celles du fils de Sheila ?

Le but est-il de publier ? Non. Le but, c'est d'écrire... Et de laisser les mots vivre leurs histoires. Certains auront un grand destin, d'autres non. Cherchez pas la logique ou la justice dans tout ça... Faut surement s'en remettre à Dieu, et à son Grand Dessein.
 

 lettre de refus par une maison d'edition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Panneau d'Affichage :: Concours et Appels à Textes-