PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 Nouveau concept.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Nouveau concept. - Page 2 3990-50
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1893
   Âge  :  53
   Localisation  :  Loin de tout
   Date d'inscription  :  04/06/2009
    
                         
" L "  /  Journal du posteur


Si je ne dis pas plus de bétises que d'habitude, il doit y avoir entre 5000 et 15 000 personnes qui écrivent, rien qu'en France. Je suis persuadé que plus de la moitié de ces personnes souhaitent être éditées. Dès l'instant où rien n'est à débourser par l'auteur, ton projet a de fortes chances d'attirer nombre d'entre elles.
Mais après il faut pouvoir suivre et pas seulement financièrement.
Un exemple : un petit éditeur (dont je taierai le nom, même si c'est le mien, hi, hi) reçoit entre 200 et 500 manuscrits par mois. Crois-tu qu'il puisse tous les lire, alors que son comité de lecture est composé de 8 personnes (sans compter les auteurs "maisons") ? Tu risques rapidement de crouler sous les tapuscrits (certains font plus de mille pages) et tu feras comme tous les éditeurs : tu laisseras passer des bijoux par manque de temps, et les auteurs seront dégoutés, car tu n'auras pas le temps de leur envoyer une lettre de refus, ou alors ce sera une lettre-type, et ils seront quand même dégoutés.
Ensuite, tu adopteras une politique de gains nécessaire à la survie de ton entreprise (tu l'as déjà en tête, j'en suis persuadé) donc tu ne chercheras plus forcément la qualité, mais ce qui se vend et touche un maximum de lecteurs pour un maximum de ventes, ce qui est compréhensible si on se met à la place de la majorité des chefs d'entreprises.
Enfin, et j'espère que cela ne sera pas un "coup de grâce", j'ai bien peur que ton inexpérience des métiers de l'édition de conduise tout droit dans un mur, avec des dommages collatéraux.
Ceci-dit, essaie d'exposer ton idée aux grandes maisons d'édition et apprend le plus possible avant de te lançer dans ce beau projet qui te tient à coeur.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci Zabolbix, c'est encourageant :-).

"L" tu me donnes un problème auxquels je n'avais même pas pensé, le surplus d'auteur. Je ne suis pas sûr que tu ais parfaitement compris comment j'allais procéder (ou d'avoir parfaitement expliquer ^^). Ce sont les internautes qui en faisant confiance, ou non, aux auteurs leur donnent la chance d'être publié (je ne sais toujours pas si je diffuse juste le début ou toute l'oeuvre). Le comité de lecture de 8 personnes fait pâle figure face aux milliers d'internautes. Cependant j'admets que je ne pensais pas du tout avoir autant d'auteur possible, 1000 (même 100 finalement !) livres satureraient complétement les internautes et mon site perdrait toute valeur. Un vrai problème.

Encore une fois, je n'adopterais pas de politique de "gain" étant donné que je ne peux rien perdre (les internautes oui, pas moi ^^). Je ne sais pas si les internautes investiront dans ce qui est de qualité ou ce qui se vend (j'imagine, utopiquement, les deux).

Citation :
Ceci-dit, essaie d'exposer ton idée aux grandes maisons d'édition et apprend le plus possible avant de te lançer dans ce beau projet qui te tient à coeur.

C'est bien ce que je compte faire :-).
 
Kal'
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4033
   Âge  :  31
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Il me semble que ça existe déjà : sur InLibroVéritas (je crois que c'est celui ci), si un ouvrage arrive à 90€ de dons, il peut être publié en papier. Mais pas sûre, faudrait vérifier.
 
Le Condor des Andes
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3872
   Âge  :  115
   Pensée du jour  :  ;gloireàmay;
   Date d'inscription  :  24/01/2009
    
                         
Le Condor des Andes  /  Rapace du monde


Citation :
j'imagine qu'un auteur ne veut pas "donner" toute son œuvre à la vue de tous

C'est pourtant ce que font les auteurs sur ce forum Rolling Eyes
 
Sam
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1963
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  13/08/2007
    
                         
Sam  /  la Langue


Le Condor a écrit:
Citation :
j'imagine qu'un auteur ne veut pas "donner" toute son œuvre à la vue de tous

C'est pourtant ce que font les auteurs sur ce forum Rolling Eyes

Il y a une différence entre le texte qu'on poste sur un forum et celui qui ira à l'éditeur. On est à l'étape brouillon ici. Faut pas tout mélanger.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ha oui aussi, penser que des gens vont lire des romans entiers sur le net, en nombre, c'est amusant.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ma a écrit:
Ha oui aussi, penser que des gens vont lire des romans entiers sur le net, en nombre, c'est amusant.


J'ai dit que tout le roman ne serait pas publié. 50 pages suffisent pour pouvoir apprécier l'atmosphère et le style d'un auteur non ? (je ne veux blesser personne, je cherche juste à savoir si c'est possible ^^)


Et une autre question, les éditeurs vous rémunère à hauteur de 10 à 15 % sur le chiffre d'affaire ou les bénéfices ?
 
Nouveau concept. - Page 2 3990-50
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1893
   Âge  :  53
   Localisation  :  Loin de tout
   Date d'inscription  :  04/06/2009
    
                         
" L "  /  Journal du posteur


Il existe aussi des sites où l'on peut lire gratuitement un roman d'auteur inconnu dans son intégralité, voire l'acheter par la suite.
J'ai vu le mois dernier, sur un de ces sites (désolé, je n'ai pas eu la présence d'esprit de noter son adresse), le roman, d'une jeune femme, téléchargé plusieurs centaines de fois chaque mois depuis le début de l'année...pour pas un sou à débourser (sauf achat éventuel).
Rien que ce type de site sera déjà, pour toi, un rude concurrent.
Mais comme tu n'expliques que partiellement ton idée, il est réellement difficile de te donner un avis, juste des remarques, parfois un peu hors de propos, comme les miennes.
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Même 50 pages à se taper sur un écran, c'est plutôt hard. Et puis si les internautes en question se retrouvent face à des textes sans un minimum de sélection, ça risque de vite décourager: un premier texte sans queue ni tête et en langage SMS, un second plein de fautes, un troisième avec pas trop de fautes mais pas super intéressant et hop on passe son chemin en ayant une mauvaise image du site.
Et puis tant que tu n'auras pas de succès, tu seras considéré comme une solution de secours pour fond de tiroirs parce que bon avant l'écrivain aura tendance à essayer les voies traditionnelles en premier, et la voie traditionnelle va s'accaparer les meilleurs textes et te laisser, peut-être, quelques textes valables, noyés au beau milieu des fonds de tiroirs... Un cercle vicieux qui risque de t'être fatal.
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


moi je dois avouer que son idée me plaît bien!
à force de chercher des maisons d'éditions, je ne suis tombée que sur des éditions à compte d'auteurs, ce qui m'a découragé à faire éditer mes romans....
de plus, quand vous allez dans une librairie, combien de livres ont eu droit à leurs promos sur tous ceux qui se trouvent: à ma connaissance: 2 biographies chez "Oh! éditions" ("mon cœur qui bat n'est pas le mien" et "le courage d'une mère"), les livres de Marc Levy, ceux de Guillaume Musso, la saga d'"Harry Potter" de J-K Rowling, la saga "Twilight" de Stephenie Meyer,...bref tous ceux qui se vendent bien.
mais le reste, tant qu'on ne les voit pas chez le libraire, on ignore leur existence!
c'est ça que je n'apprécie pas trop même si je comprends que si il faisait la promo pour chaque nouvel auteur, les médias se retrouveraient avec une queue infinie...

dans les précédents messages, l'un de vous comparait cette idée à celle des musiciens (comme Grégoire et autres...)
mais je me souviens avoir vu quelque part que des maisons de disque avaient refusé Grégoire au début, pourtant ses textes sont pas trop mal (je trouve que "ta main" est une chanson sublime)

c'est vrai il y a d'autres sites qui permettent à des auteurs inconnus de publier leurs œuvres en ligne (je pense notamment à Publibook...) mais encore faut il les connaitre ces sites...je dis bien connaitre (parce que chercher sur yahoo ou google ça tout le monde peut le faire)parce tant qu'on n'en entend pas parler, on reste méfiant à leur égard.

pour ce qui est des récits sms, bourrés de fautes et autres...là je trouve ça quand même un peu exagérer...certains auteurs n'ayant plus 12 ans, je pense quand même qu'ils feront attention.

si lui, il peut le médiatiser son site, il y aura plus d'internautes.
après faudra juste prier pour que la magie opère entre ces lecteurs et nos récits...

pour l'instant je trouve l'idée tentante mais j'espère juste que tu ne nous arnaqueras pas plus tard, quand ça sera fait, pafaux! Wink
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Les gens qui ont un numéro à leur pseudo vive dans un monde parallèle sera sans doute le thème de mon prochain article de blog.
 
Kal'
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4033
   Âge  :  31
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Bon, accessoirement, ça m'énerve quand on me dit "oui mais je trouve pas de maisons d'éditions à qui envoyer mon roman". Il suffit de chercher, une fois que vous en trouvez une, vous allez dans sa section "liens" et là vous sautez de maison en maison, c'est pourtant pas compliqué... enfin bon, toi au moins tu sais ce qu'est une maison à compte d'auteur, c'est déjà bien.
 
Emésine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  32
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment


J'avoue que je ne comprends qu'à moitié l'idée mais ça me donne l'image d'un sîte payant où tu paies pour avoir un bout d'une histoire et quand l'auteur a assez d'argent (de lecteurs) il imprime ?

Si c'est le cas, je suis d'accord avec Marc Anciel sur les textes avec des fautes ou un peu maladroit. Tu devras pratiquer à toi tout seul le travail de tri des éditeurs (avec des tas d'auteurs voulant tester ton système) et si tu fais quelques erreurs, les visiteurs t'en tiendront effectivement rigueur.

Lorsque je lis, la moindre faute d'orthographe me tape à l'oeil (comme j'ai étais, ou j'avais travailler) surtout quand elles sont du calibre de celles citées. Bien sur, une ou deux peuvent passer à travers les mailles du filet (celle que nous trouvons en lisant une page sur 400) mais si le lecteur trouve deux fautes par page, il jugera sans doute que le travail n'est pas sérieux. Bien sur qu'on n'est pas analphabète parce qu'on a moins de 30 ans (ou plus, qu'en sais-je) mais je pense qu'on voit moins ses propres fautes que celles des autres. Par exemple, j'ai relu mon sixième chapitre hier en travaillant sur le septième. Je l'avais relu, bien sur, pourtant j'ai retrouvé des fautes de frappe ou des erreurs...

Désolée si je suis partie en hors-sujet
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non, les gens payent après, si le texte leur semble viable.
 
Emésine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  32
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment


Ah d'accord. Une sorte de "don" ou de prêt en attendant une publication du texte ?


(Rah je suis à côté de mes pompes, serait-ce l'effet marguerite ?)
 

 Nouveau concept.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Panneau d'Affichage :: Concours et Appels à Textes-