PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 A la recherche d'auteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour à tous,

Lana Editions est une toute jeune maison d'édition, à compte d'éditeur, qui publie exclusivement des e-books (livres électroniques proposés en téléchargement pour une lecture sur PC ou sur les derniers lecteurs d'e-books).

Nous publions des oeuvres inédites dans les genres suivants : romans, biographies, essais, nouvelles.

Nous recherchons des auteurs désireux de nous soumettre leur manuscrit.

Nous sommes une maison sérieuse ! (pas d'édition à compte d'auteur ni d'auto-édition)

Vous trouverez plus d'informations sur le site www.lana-editions.com

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement !
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Ca peut être intéressant, dans une certaine mesure. Par contre, je n'ai pas vu dans votre site ce que vous mettez en oeuvre pour promouvoir chaque livre que vous décidez d'éditer.
Si vous ne proposez que 20% de droits d'auteur sur chaque ebook, c'est que vous devez fournir un travail énorme de ce côté là, compte tenu que vendre un ebook ne vous coûte absolument rien.
Autrement dit, qu'est-ce qui justifie que vous empochez 80% des bénéfices?
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  662
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  28/01/2009
    
                         
véri  /  Hé ! Makarénine


Marc Anciel a écrit:

Autrement dit, qu'est-ce qui justifie que vous empochez 80% des bénéfices?

La logique capitaliste, mon bon Cool
http://la-vie-sans-saveur.blogspot.com/
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Hélène a écrit:
La logique capitaliste, mon bon Cool

Soyons pas mauvaises langues: laissons leur le temps de répondre quand même!
Mais c'est vrai que pour l'instant je préfère encore continuer à envoyer mes bouquins à Edilivre: ils font aucune promotion, aucun travail de correction, ils sont même pas éditeurs mais sur la version ebook de ma pièce de théâtre, je touche 40% de droits d'auteur...
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
Menear
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2716
   Âge  :  35
   Localisation  :  Entre les deux.
   Pensée du jour  :  Too much skin.
   Date d'inscription  :  27/10/2007
    
                         
Menear  /  Le bruit et la pudeur


Avant de commencer à promouvoir, il faudrait peut-être d'abord terminer le site et définir clairement une ligne éditorial. Pour l'instant, c'est assez amateur comme truc, on dirait Wink .
http://www.fuirestunepulsion.net
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  662
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  28/01/2009
    
                         
véri  /  Hé ! Makarénine


Marc Anciel a écrit:
Hélène a écrit:
La logique capitaliste, mon bon Cool

Soyons pas mauvaises langues: laissons leur le temps de répondre quand même!
Mais c'est vrai que pour l'instant je préfère encore continuer à envoyer mes bouquins à Edilivre: ils font aucune promotion, aucun travail de correction, ils sont même pas éditeurs mais sur la version ebook de ma pièce de théâtre, je touche 40% de droits d'auteur...


40 % affraid mais t'arrives à en vendre ? Surprised
http://la-vie-sans-saveur.blogspot.com/
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Hélène a écrit:
40 % affraid mais t'arrives à en vendre ? Surprised

Bah la finalité d'une pièce de théâtre c'est toujours d'être jouée, pas d'être lue, donc concrètement pas trop non. Mais je voulais surtout en avoir un exemplaire qui rende bien (autre chose qu'une vieille impression sur mon imprimante quoi. Parce qu'Edilivre propose les deux formats: papier normal et PDF.) pour mettre dans ma bibliothèque, à côté d'Irvinne Welsh... C'est mon ptit côté narcissico-romantique ça! Rolling Eyes Et aussi qu'il soit disponible pour la troupe, ceux qui ont participé, ceux qui ont adoré au point de me demander s'ils pouvaient se la procurer (sont pas nombreux, hein? Je suis pas narcissique au point de me la péter aussi ouvertement quand même!), les curieux... En même temps la version PDF est même pas au prix d'un paquet de clope, donc ça peut aller pour un objet moins nocif que des cigarettes (mais qui peut quand même rendre aveugle, l'air de rien!).

Sinon pour Menear, je suis entièrement d'accord: présenté comme ça, ça sent le groupe de potes qui a trouvé THE bonne idée pour se faire un max de pognon en investissant un minimum...

Mais bon! On peut aussi mettre ça sur le compte de la maladresse. Dans tous les cas, le coup de pub est plutôt pas terrible pour le moment.
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
Menear
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2716
   Âge  :  35
   Localisation  :  Entre les deux.
   Pensée du jour  :  Too much skin.
   Date d'inscription  :  27/10/2007
    
                         
Menear  /  Le bruit et la pudeur


Marc Anciel a écrit:
Sinon pour Menear, je suis entièrement d'accord: présenté comme ça, ça sent le groupe de potes qui a trouvé THE bonne idée pour se faire un max de pognon en investissant un minimum...

Un max de pognon n'exagérons rien, c'est de l'édition dont on parle, de l'édition numérique en plus, c'est pas franchement super vendeur en ce moment...
http://www.fuirestunepulsion.net
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


C'était ironique, t'inquiète pas Wink
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonsoir,

J'ai bien lu vos commentaires....

Commençons par le plus simple : l'aspect amateur du site.
Je reconnais ne pas être une pro de la conception, ce n'est pas mon métier et pas non plus une priorité d'avoir une mise en page extraordinaire. Ceci dit, il demande bien sûr à être complété et amélioré !!

Ensuite, en ce qui concerne la promotion des livres, plusieurs pistes sont prévues, notamment, l'envoi de communiqués de presse à des journalistes ciblés (tant pour la promo du site que pour chaque livre édité), le partenariat avec des constructeurs de lecteurs d'e-books. Je ne vais pas non plus dévoiler le plan marketing ici... Ne pas promouvoir les livres serait stupide. Le but est de les faire connaître et de les vendre et ceci dans un intérêt commun ! J'ai beau être passionnée de lecture et "romancière en herbe", mettre des e-books en vente sur un site sans promotion ne me rapporterais rien !

Quant aux 20%... Cela vous semble inégal ? Quel est le pourcentage que vous espérez ? Dire que créer un site, lire avec attention les manuscrits, les corriger, préparer la version définitive et la rendre "téléchargeable", le travail de promotion, le travail administratif... Il ne s'agit là que de "temps passé à travailler". Mais fait sérieusement, ce travail demande vaut largement une bonne journée de travail et cela se paye aussi.

Je reste à votre écoute pour tout autre commentaire...
Smile
 
Harmony
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1755
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  07/01/2007
    
                         
Harmony  /  Fiancée roide


Mouais, moi je dis "pourquoi pas", on n'a pas grand chose à y perdre. Par contre, 80% c'est vraiment dégueulasse (avis de jeune!), dire que nous on invente l'histoire, on la couche sur papier, on la retape sur ordi, on la retravaille, on la fait relire à des amis, on se documente, on y met du sien, ce travail vaut largement plusieurs journées entières et mérite aussi d'être payé.

M'enfin, ce qui me dérange c'est que c'est un site encore en construction, qui sait comment ça peut tourner.
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2612
   Âge  :  41
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


lana a écrit:
Bonsoir,

J'ai bien lu vos commentaires....

Commençons par le plus simple : l'aspect amateur du site.
Je reconnais ne pas être une pro de la conception, ce n'est pas mon métier et pas non plus une priorité d'avoir une mise en page extraordinaire. Ceci dit, il demande bien sûr à être complété et amélioré !!

Ensuite, en ce qui concerne la promotion des livres, plusieurs pistes sont prévues, notamment, l'envoi de communiqués de presse à des journalistes ciblés (tant pour la promo du site que pour chaque livre édité), le partenariat avec des constructeurs de lecteurs d'e-books. Je ne vais pas non plus dévoiler le plan marketing ici... Ne pas promouvoir les livres serait stupide. Le but est de les faire connaître et de les vendre et ceci dans un intérêt commun ! J'ai beau être passionnée de lecture et "romancière en herbe", mettre des e-books en vente sur un site sans promotion ne me rapporterais rien !

Quant aux 20%... Cela vous semble inégal ? Quel est le pourcentage que vous espérez ? Dire que créer un site, lire avec attention les manuscrits, les corriger, préparer la version définitive et la rendre "téléchargeable", le travail de promotion, le travail administratif... Il ne s'agit là que de "temps passé à travailler". Mais fait sérieusement, ce travail demande vaut largement une bonne journée de travail et cela se paye aussi.

Je reste à votre écoute pour tout autre commentaire...
Smile

Merci pour la réponse plutôt rassurante.
En ce qui concerne les 20%, je suis bien conscient que créer un site, corriger les oeuvres, le travail de promotion et le travail administratif coûtent du pognon (pour le reste je suis déjà plus sceptique). Il n'est pas question de reverser 100% à l'auteur, ni même 50%. On est d'accord. De la même façon, s'il y a un vrai travail de promotion, comme vous nous l'annoncez, derrière, doublé d'un choix scrupuleux dans les oeuvres, même 10%, ça pourrait valoir le coup. Il vaut mieux toucher 10% sur 5000 exemplaires vendus que 100% sur 1 exemplaire vendu.
Le problème que vous avez en ce moment est justement cette absence de garanties. Nous, auteurs, n'avons que votre parole. De plus, l'édition uniquement sur ebook n'intéresse pas grand monde. Ca peut changer, mais en tant qu'auteur je préfère avoir mon bouquin avec une présentation soignée, une belle couverture, bref: un bel objet. Ce que n'est pas l'ebook... Et malheureusement pour vous, les lecteurs ont également très majoritairement la même optique. On télécharge des documents administratifs, des nouvelles, des notices mais un pavé de 500 pages écrit petit... Là aussi je suis très sceptique. Personnellement je ne m'imagine pas faire ça. Ca n'engage que moi. Mais ça veut dire que vous serez considérés comme un éditeur "fonds de tiroir". Autrement dit, vous allez recevoir des textes dont personne ne veut et les auteurs vont se tourner vers vous uniquement par dépit.
Pour info, ma technique à moi quand je cherche un éditeur c'est de commencer par l'envoyer aux plus gros éditeurs (on peut toujours essayer...), puis les éditeurs moyens, puis les petits éditeurs, et finalement les éditeurs comme vous.
Résultat: un cercle vicieux. Comme vous ne recevrez que les oeuvres dont personne ne veut, c'est à dire les moins rentables et les moins bonnes, vous aurez une mauvaise image dans le monde de l'édition, vous allez ramer pour vendre vos bouquins, donc vous serez incapables de vous élever dans la "hiérarchie" de l'édition que j'ai évoqué plus haut, donc vous ne recevrez que les oeuvres dont personne ne veut etc etc
Evidemment, on n'est jamais à l'abri d'un coup de bol: une oeuvre qui échappe à tout le monde, un auteur qui s'adresse directement à vous par méconnaissance ou par excès de modestie...
Mais je n'y crois pas trop et une entreprise ne peut pas tabler sur un coup de bol pour se lancer.
C'est pour cette raison que Menear et moi disions que les ebooks ne rapportent pas d'argent.

Ceci étant, je vous souhaite bon courage!
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci pour votre encouragement. Je suis consciente du fait que ce "marché" n'est, actuellement, pas facile. Les lecteurs sont encore forts réticents à l'idée de lire un livre sur un écran, même adapté. Je suis moi-même assez "fana" du papier et de son odeur... Ceci dit je pense que le marché va évoluer, même lentement. La vente de lecteurs d'e-books n'en est qu'à ses débuts. Mieux vaut donc être précurseur que suiveur...

Quant aux auteurs refusés par les "grandes" maisons d'édition, je pense que parmi eux se cachent des auteurs tout à fait valables et dont les écrits raviraient les lecteurs.

Je ne cherche pas le best-seller qui me fera vivre au soleil, je cherche à publier un maximum d'auteurs pour satisfaire le plus grand nombre.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non mais le grand problème hein c'est que l'ebook on peut facilement le réaliser soi-même et le diffuser à tous ses potes par chaîne de mails. Vous n'avez donc qu'à offrir des possibilités de promotion. Et c'est bien maigre. Je sais de quoi je parle vu que mon roman sort bientôt : les journalistes refusent parfois les communiqués de maisons d'édition assermentée. Dés lors quelle crédibilité aura auprès d'eux les communiqués émanant d'une maison d'édition qui n'édite pas vraiment mais numérise sur support ebook ?
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  316
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  15/09/2008
    
                         
Imagineria  /  Tapage au bout de la nuit


Au moins, ils en demandent pas de sous pour créer l'ebook au départ, comme une autre boite que j'ai croisée sur une autre forum.
 

 A la recherche d'auteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Panneau d'Affichage :: Concours et Appels à Textes-